ADOPTER UN CHAT QUAND ON A DÉJÀ UN CHIEN

Les chiens et les chats ont la réputation de ne pas très bien s’entendre, et pour cause : il s’agit de deux catégories d’animaux très différentes. Tandis que l’une fonctionne plutôt en meute et se veut très sociable, l’autre est plutôt réputée pour être indépendante et très autonome. Cela est vrai, mais qu’en partie seulement ! Il est en réalité tout à fait possible de faire cohabiter matou et félin. Nous vous en disons plus.

D’où vient la différence entre chiens et chats ?

Les chiens et les chats fonctionnent de deux façons bien diverses. Le chat, de par son histoire et sa constitution, se dote d’un caractère indépendant (même si sa domestication au gré des âges fait que certains matous sont très possessifs avec leurs maîtres !). Il s’agit d’un animal plus solitaire car il chasse seul, ses proies étant trop petites pour être partagées avec ses congénères. En outre, il a été domestiqué bien des siècles après son homologue canidé qui, à contrario, est habitué à la présence de l’homme depuis près de 100 000 ans !

En résumé : le chien est un animal de meute très fidèle à ses maîtres et interagissant beaucoup avec eux, tandis que le chat se montre plus indépendant et plus distant envers ses propriétaires. Néanmoins, il s’agit là de traits de caractères généraux. Chaque chat et chien dispose de son caractère propre ! Certains sont très câlins, d’autres plus discrets…


Chats et chiens : une différence de communication

Une chose est sûre : les chats et les chiens n’ont pas la même façon de communiquer. Chez le chien, le fait de remuer la queue se traduit par un signe de joie, tandis que chez le chat, c’est généralement un signe d’agacement. Chez nos amis canidés, les expressions se lisent beaucoup sur le visage tandis que chez le chat, c’est un peu plus complexe : le mouvement des oreilles, la position de la queue ou encore le hérissement des poils expriment différentes choses.

Vous comptez adopter un matou et le présenter à votre chien ? Rassurez-vous, vos deux bêtes pourront tout à fait s’entendre avec quelques précautions au préalable.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Comment bien préparer l’arrivée de votre chat auprès de son colocataire ?

Il y a plusieurs étapes à la rencontre du chat et du chien. Il vous est conseillé d’aménager votre logis avant l’arrivée de votre chat, puis de réaliser la rencontre pas à pas.

Aménagez les lieux

Commencez par réserver une pièce, si vous le pouvez, qui sera accordée au chat (où vous lui laisserez ses indispensables : gamelle d’eau et de croquettes, jouets, panier…) afin que votre chien ne soit pas totalement bouleversé et que votre chat s’acclimate progressivement à son nouveau logis, sans être stressé par son voisin. De cette façon, votre matou pourra identifier son territoire, tandis que votre chien profitera des autres espaces de la maison comme à son habitude.

Pour habituer votre chat à son nouveau compagnon de façon très progressive, vous pouvez commencer par lui laisser un tissu avec l’odeur du chien afin qu’il s’accommode à l’odeur de son colocataire. Il est judicieux de faire pareil avec votre chien, afin que lui aussi s'habitue à la présence de son homologue.


Commencez par une rencontre courte…

Une fois que vos deux boules de poils se seront familiarisées avec leurs odeurs respectives, vous pourrez alors les introduire de façon courte, afin de ne pas trop les brusquer. Pour ce premier échange visuel, il est préférable d’installer une barrière afin que vos deux animaux soient en sécurité et éviter la bagarre. Cela permettra notamment à votre matou de s’isoler en cas de peur. Laissez-les se renifler et se regarder : s’il y a quelques grognements ou feulements, c’est bien normal. Vos deux bêtes se testent ! N’hésitez pas à offrir des friandises à votre chat afin qu’il associe ce moment à du positif.


…Suivie d’un échange plus long

Il est temps à présent de mettre vos deux compagnons dans un même espace. Soyez très vigilants pour ce premier échange. Il vous est conseillé de museler votre chien afin d’éviter les risques de morsure, et de le tenir en laisse pour plus de sécurité. De cette façon, votre chat pourra venir à son contact progressivement. Dans cette optique, ne forcez jamais la rencontre entre vos deux boules de poils ! Elles risquent d’associer cela à un traumatisme, ce qui compliquera davantage les futurs échanges. Par conséquent, si l’un ou l’autre décide de s’éloigner, laissez-les faire et recommencez le jour suivant afin de ne pas les brusquer.

En outre, gardez en tête que le chat est généralement plus petit que le chien (sauf pour les petites races de canidé) : il aura donc tendance à considérer son adversaire comme un prédateur. De facto, votre chat aura besoin de temps avant de comprendre qu’il s’agit d’un simple colocataire.

Une fois que vos deux bêtes se seront habituées l’une à l’autre, vous pourrez laisser sortir votre chat de la pièce. Lorsque cela sera fait, pensez à bien placer la litière de votre chat dans un lieu isolé, afin qu’il ne soit pas dérangé par son compagnon à quatre pattes. Le chat a besoin de se soulager en toute intimité, au risque d’associer cet instant à un moment stressant (avec différents effets indésirables comme la constipation ou le fait de ne plus vouloir utiliser sa litière). Idem, il vous faudra bien séparer les gamelles et être présent lors des premiers repas pour éviter que l’un ne vole la collation de l’autre !


Notez que le chat est un animal plus solitaire que le chien et qu’il aura besoin de lieux pour s’isoler comme un arbre à chat, un carton ou le dessous d’un canapé par exemple. Surtout s’il est en situation de peur.


Comment vous comporter avec votre chien et votre chat ?

Même si vous accueillez un nouvel arrivant dans votre logis, cela n’est pas une raison pour faire du favoritisme. Il ne faut pas que votre chien se sente délaissé à l’arrivée du nouveau locataire. Offrez à vos animaux le même temps de caresses (sans forcer les câlins bien entendu), et n’hésitez pas à donner des friandises à vos animaux afin qu’ils se sentent considérés et qu’ils ne s’imaginent pas qu’on leur vole la vedette.


Un conseil : lorsque vous adopterez votre chat, n’hésitez pas à poser des questions à la structure au sein de laquelle vous récupérerez votre animal. S’il a l’habitude des chiens, le vendeur pourra vous donner des informations sur son tempérament et la façon dont il interagit avec eux. A contrario, si votre chat n’a jamais rencontré de chiens, il vous faudra redoubler de vigilance lors de la rencontre.

Enfin, si vos deux bêtes ne s’entendent vraiment pas malgré toutes ces précautions, il peut être judicieux de demander de l’aide à un comportementaliste. Ce dernier pourra vous donner des conseils en fonction du tempérament de vos animaux, notamment des recommandations pour le dressage de votre toutou afin qu’il n’embête pas trop son homologue. Patience sera le maître-mot !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.