LogoChercher mon animal

41 annonces de chiens et de chiots american bully

L’American Bully est un chien à la taille variable. En effet, il existe quatre variétés d’American Bully : Pocket, Standard, Classic et XL. Il est même possible de trouver des variétés Micro et XXL, mais celles-ci ne sont pas reconnues officiellement. L’American Bully est un chien de compagnie né aux États-Unis dans les années 1980. La race a été créée à partir de croisements entre des American Pit Bull Terriers et des American Staffordshire Terriers. S’ajoutent à ces deux races de base cinq autres races : le Staffordshire Bull Terrier, le Bouledogue américain, le Bulldog anglais, l’Olde English Bulldogge et le Bouledogue français. La catégorisation de l’American Bully, en France, est ambiguë, car en fonction de son physique, il pourrait être considéré comme un chien de catégorie. La race n’est pas reconnue officiellement par la Fédération Cynologique Internationale, mais l’est en revanche par diverses fédérations nationales – ce qui n’est pas le cas en France. Il est donc parfois difficile de tomber sur des American Bullies « authentiques ». D’un caractère affectueux et fidèle, l’American Bully est un chien protecteur, qui convient bien à toutes les familles. Ce n’est pas une pile électrique : ses dépenses physiques restent assez modérées. Il se contente parfaitement d’une à deux belles promenades quotidiennes. Pour la robe, toutes les couleurs sont acceptées, sauf la couleur merle. L’American Bully est une race très populaire parmi les rappeurs ! Drake a adopté, en 2016, un American Bully prénommé Winter, qui lui a coûté la modique somme de 20 000 dollars !

Chiens american bully, les dernières annonces sur Pet Adoption:

Voir les 41 annonces de american bully

American Bully chiot

Le chiot American Bully est assez facile à éduquer. C’est un toutou intelligent et désireux d’apprendre auprès de son maître. Il peut cependant se montrer parfois têtu. L’American Bully convient avant tout à un maître expérimenté, avec de solides connaissances sur le comportement des chiens en général, et de la race en particulier. Privilégiez toujours l’éducation positive pour ne pas brusquer votre toutou. L’American Bully s’entend bien avec les enfants ou les autres animaux, à condition qu’il ait été correctement sociabilisé et éduqué. Commencez l’éducation de votre petit toutou dès son arrivée chez vous, à l’âge de deux mois. Apprenez-lui en priorité le rappel et la marche en laisse. Si votre American Bully est considéré comme un chien de catégorie après examen, il devra porter une muselière. Apprenez-lui à bien supporter cette dernière.

American Bully prix

Combien coûte un chiot American Bully ? Comptez entre 1 000 et 1 500 euros. Le prix dépend de la réputation de l’élevage, de la demande ou de la lignée du chiot. La race n’étant pas reconnue en France, vous devrez redoubler de vigilance lorsque vous cherchez un éleveur, car ce dernier ne sera pas enregistré auprès de la Société Centrale Canine. Les chiens ne pourront pas non plus être inscrits au Livre des Origines Français.

American Bully à vendre

Même si les éleveurs ne peuvent pas être enregistrés auprès de la SCC, ils ont l’obligation de déclarer leur activité d’élevage auprès du ministère de l’Agriculture. Vérifiez bien qu’ils sont correctement enregistrés. Évitez les particuliers qui vendent leurs chiots via des annonces dans des journaux ou sur des sites comme Le Bon Coin sans faire identifier leurs animaux. Adressez-vous plutôt à des associations ou des refuges, où l’adoption est beaucoup moins chère.

Chien American Bully

American Bully à adopter

Visitez les refuges de votre région. Certaines associations sont même spécialisées dans le sauvetage de la race. Rendez-vous sur place afin d’observer l’environnement des animaux et poser des questions aux bénévoles. Quel est le passé du chien ? Son état de santé ? Son caractère ? Les animaux doivent être vaccinés, traités contre les parasites et identifiés. N’hésitez pas à adopter des toutous plus âgés, souvent laissés pour compte au profit des chiots. Ils ont pourtant, eux aussi, de merveilleuses qualités !

Elevage american bully

La recherche d’un bon éleveur est rendue compliquée par le côté non officiel de la race. Renseignez-vous auprès d’autres adoptants et faites des recherches en amont. Visitez les élevages et posez des questions à l’éleveur pour vous assurer qu’il connaît bien la race. Un bon éleveur vous posera lui aussi des questions afin de ne pas confier ses animaux à n’importe qui. Évitez les élevages qui proposent plus de trois races ou qui font faire de nombreuses portées à une même chienne. Même si les chiens ne sont pas inscrits au LOF, ils doivent être enregistrés avec un numéro d’identification unique. Enfin, si vous avez le moindre doute, partez et poursuivez vos recherches.

Portée de chiots American Bully

Evolution american bully

La croissance de l’American Bully dépend de sa taille. Pour les variétés plus petites, la croissance est plus rapide, tandis qu’elle prend plus de temps pour les variétés les plus grandes. Une portée d’American Bullies contient en général quatre à huit chiots.

American Bully 1 semaine

La période néonatale, qui suit directement la naissance, est une période critique pour les chiots. Ils sont très vulnérables et dépendent entièrement de leur mère pour survivre. La chienne nourrit ses petits, les protège, les nettoie et les tient bien au chaud. Les petits American Bullies passent leur temps à manger et dormir. Ils ne peuvent ni voir ni entendre. Ils sont nourris de colostrum, le premier lait.

American Bully 2 semaines

À l’âge de deux semaines, le petit chiot American Bully a acquis les sens du toucher et du goût, mais pas ceux de la vue et de l’ouïe. Les yeux s’ouvrent en général entre le 10e et le 14e jour. C’est aussi à cette période que les petits chiots doivent recevoir leur premier vermifuge afin de les protéger contre les vers. Côté nourriture, les chiots continuent de téter leur mère.

American Bully 3 semaines

Les yeux s’ouvrent. Les petits American Bullies sont aussi capables d’entendre. En parallèle, leurs capacités motrices se développent, et les chiots sont désormais capables de faire leurs besoins sans l’aide de leur mère. Les premières dents de lait apparaissent, mais les chiots sont toujours nourris par leur mère. Ils sont plutôt téméraires jusqu’à l’âge de trois semaines, car ils n’ont pas encore conscience des dangers qui les entourent. Le jour 21 est très important, puisqu’il marque le début de la sociabilisation de l’American Bully au côté de sa mère et de ses frères et sœurs. La sociabilisation de votre petit chiot s’étend de la troisième jusqu’à la douzième semaine. Cette période est fondamentale dans le développement d’un chien et lui permet d’évoluer sereinement dans son environnement à l’âge adulte. 

American Bully 1 mois (4 semaines)

Le sevrage commence au cours de la quatrième semaine. Les chiots sont normalement sevrés à la fin de la sixième semaine. Ils sont alors capables de manger cinq à six petites portions de nourriture pour chiot par jour.

American Bully 2 mois

À huit semaines, les chiots sont prêts à quitter leur élevage pour rejoindre leur nouvelle famille ! En France, il est interdit de laisser partir les chiots avant cette date. C’est aussi à cette période que les petits American Bullies reçoivent leurs premiers vaccins.

Chiot American Bully 3 mois

American Bully 3 mois

La sociabilisation auprès d’autres chiens, d’autres animaux et d’autres personnes est très importante à cet âge. Votre petit American Bully mange normalement trois repas par jour, et en fonction de sa taille, pèse entre 9 et 16 kg.

American Bully 4 mois

Vers quatre mois, votre petit toutou commence de plus en plus à ressembler à un chien adulte. Sa croissance commence à ralentir. Tous les sens de votre American Bully sont bien développés. Poursuivez son éducation et n’hésitez pas à vous rendre dans une école du chiot afin de parfaire sa sociabilisation.

American Bully 5 mois

À cinq mois, votre American Bully peut vous accompagner dans de courtes promenades, mais faites bien attention à ne pas lui faire faire trop d’exercice. En effet, votre chien est toujours en pleine croissance. Ses articulations sont encore fragiles.

Chiot American Bully 6 mois

American Bully 6 mois à 1 an et +

À l’âge de six mois, votre American Bully a normalement atteint les deux tiers de son poids adulte. Il pèse entre 23 et 32 kg. C’est aussi à cette période qu’il entre dans l’adolescence. Votre toutou pourra alors se mettre à tester vos limites et à montrer des velléités d’indépendance. Continuez son éducation pour ne pas laisser de mauvaises habitudes s’installer.

Les American Bullies atteignent leur maturité sexuelle vers l’âge de six mois. Les femelles, désormais fertiles, ont leurs premières chaleurs. Les mâles atteignent leur maturité sexuelle plus tôt que les femelles, mais ils restent des chiots. Il est déconseillé de les faire se reproduire.

Ne faites pas stériliser ou castrer votre chien trop tôt. Une opération précoce peut en effet avoir des conséquences sur la croissance de votre compagnon à quatre pattes. Les vétérinaires recommandent de faire stériliser ou castrer un American Bully entre l’âge de quatre et neuf mois.

Les American Bullies arrêtent en général de grandir vers l’âge de douze mois. Tout dépend de la taille de votre toutou : les variétés les plus petites ont une croissance plus courte. Les variétés les plus grandes peuvent grandir jusqu’à l’âge de 24 mois.

L’American Bully mesure entre 33 et 58 cm au garrot et pèse entre 30 et 40 kg. Voici la taille en fonction des différentes variétés :

  • ​​Pocket : 33 à 43 cm
  • Standard : 40 à 51 cm
  • Classic : 40 à 51 cm, avec une silhouette plus fine et moins musclée
  • XL : 48 à 58 cm

Vous êtes tombé sous le charme de l’American Bully ? Découvrez vite les chiens et les chiots qui n’attendent que vous.