Pet Adoption logo

96 annonces de chiens et de chiots scottish terrier

Le Scottish Terrier, aussi connu sous le nom de Terrier écossais, est un chien de petite taille. Traditionnellement utilisé comme chien de chasse, il s’est peu à peu transformé en chien de compagnie. Comme son nom l’indique, le Scottish Terrier est originaire d’Écosse. Il a été créé pour la chasse au renard, au blaireau et à d’autres nuisibles. Le gabarit du Terrier écossais reflète bien la fonction première de ce toutou, car il lui permet de se faufiler sans problème dans les terriers et les tunnels souterrains pour traquer les animaux. Le Scottish Terrier partage des origines communes avec le West Highland White Terrier. Les deux races sont en effet nées dans la région de Blackmount, dans le Perthshire. Le Scottish Terrier est connu pour son caractère assuré, indépendant et fougueux. Il convient mieux à des propriétaires expérimentés, de préférable sans enfant. Le Scottish Terrier a un besoin plutôt modéré en dépense physique : environ une heure par jour. Le standard accepte trois couleurs de robe, le noir, le bringé et le froment. Deux présidents des États-Unis, Franklin D. Roosevelt et George W. Bush, ont eu des Scottish Terriers. Saviez-vous également qu’un des pions de Monopoly représente un Scottish Terrier ?

Chiens scottish terrier, les dernières annonces sur Pet Adoption:

Voir les 96 annonces de scottish terrier

Scottish Terrier chiot

Le chiot Scottish Terrier n’est pas le chiot le plus facile à éduquer. Il est très intelligent, mais plutôt indépendant et têtu. En raison de son passé, il a l’habitude de prendre des initiatives sans attendre les ordres de son propriétaire. L’éducation du Terrier écossais prend du temps et demande de la patience. Ce chien a besoin d’une bonne raison pour obéir. Il lui faut un maître expérimenté et patient. C’est pour toutes ces raisons que ce chien ne convient pas pour une première adoption. Malgré sa petite taille, le Scottish Terrier est incroyablement déterminé. Il ne s’entend pas très bien avec les enfants et les autres animaux de compagnie. Faites très attention si vous avez des chats ou des petits animaux comme les rongeurs ou les oiseaux. Attention si vous avez des enfants : vous devez leur apprendre à bien respecter l’animal ! Commencez l’éducation de votre toutou dès son arrivée chez vous, et n’oubliez pas la sociabilisation ! Apprenez-lui en priorité le rappel, la marche en laisse et « assis ». Évitez de détacher votre chien dans des endroits publics non sécurisés. Votre Scottish Terrier n’hésitera pas à se lancer à la poursuite d’une proie, au risque de se mettre en danger.

Pet Adoption vous recommande l'alimentation spéciale pour Scottish Terrier

Annonce de notre généreux sponsor

Scottish Terrier prix

Combien coûte un chiot Scottish Terrier dans un élevage ? Le prix oscille entre 1 000 et 1 500 euros. Tout dépend de la réputation de l’élevage, de la future fonction du chien (exposition, compagnie, reproduction) ou de la lignée des parents et des grands-parents. L’adoption d’un chien est coûteuse. N’oubliez pas que vous devrez ajouter le prix des frais vétérinaires, de l’alimentation et des accessoires pour chien.

Scottish Terrier à vendre

Pour acquérir un Scottish Terrier pure race, vous devez toujours vous adresser à un éleveur sérieux et jouissant d’une très bonne réputation. Il peut être tentant de se tourner vers des particuliers qui vendent leurs chiens moins cher, sans les déclarer, mais c’est une mauvaise idée. Non seulement votre toutou ne sera pas considéré comme pure race, mais vous n’aurez pas non plus les mêmes garanties. Si vous ne voulez pas un Scottish Terrier avec un pedigree, contactez plutôt des refuges ou des associations.

Deux chiens Scottish Terrier

Scottish Terrier à adopter

Il est tout à fait possible de trouver des Terriers écossais en attente d’adoption dans des refuges. Certaines associations se spécialisent même dans le sauvetage de la race. Rendez-vous dans le refuge afin de visiter les lieux et de rencontrer l’animal. Posez des questions aux bénévoles pour connaître l’état de santé, le passé et le caractère de votre futur compagnon à quatre pattes. Et si vous donniez une chance à un chien senior ? Les toutous âgés n’ont pas autant la cote que les chiots. Ils méritent pourtant eux aussi de trouver un foyer !

Elevage scottish terrier

Achetez un Scottish Terrier pure race chez un éleveur. Avant de vous décider sur l’élevage, faites des recherches ! Il est très important de ne pas choisir le premier élevage venu. Visitez chaque établissement pour observer l’environnement des animaux et l’état de la mère et des chiots. Posez des questions à l’éleveur, vérifiez qu’il connaît bien son métier. Un bon éleveur vous posera lui aussi très certainement des questions pour s’assurer qu’il ne confie pas son chiot à n’importe qui. Dans la plupart des cas, l’éleveur détient un numéro SIREN, qui atteste de sa légitimité auprès du ministère de l’Agriculture. Sans ce numéro, l’éleveur ne pourra pas déclarer la naissance de ses chiots auprès de la Société Centrale canine. Nous vous conseillons enfin de vous méfier des élevages qui proposent plus de trois races, surtout si elles sont très différentes les unes des autres.

Portée de chiots Scottish Terrier

Evolution scottish terrier

Une portée de Terriers écossais se compose en général de quatre à cinq chiots. Physiquement, les Scotties grandissent très rapidement au cours des six premiers mois de leur vie. Leur croissance ralentit ensuite. Lors de leur adolescence, les Scottish Terriers prennent surtout du muscle et du poids. L’espérance de vie de la race est comprise entre 11 et 13 ans.

Scottish Terrier 1 semaine

À la naissance, les Scottish Terriers sont sourds et aveugles. La première semaine est critique dans la vie des chiots, car ils sont particulièrement vulnérables et ont besoin de leur mère pour survivre. La chienne les nourrit et les tient au chaud. L’éleveur ne doit pas intervenir, sauf en cas d’extrême nécessité, si la vie des petits Scottish Terriers est en danger. La mère les nourrit de colostrum, le premier lait riche en anticorps.

Scottish Terrier 2 semaines

Au cours de la deuxième semaine, les sens du goût et du toucher se développent chez les chiots Scottish Terriers. En revanche, ils restent sourds et aveugles. Les yeux s’ouvrent en général entre le 10e et le 14e jour, mais les petits Terriers écossais ont encore bien du mal à voir. La nourriture des chiots reste le lait maternel.

Scottish Terrier 3 semaines

Cette fois, les yeux sont grands ouverts. Les chiots Scottish Terriers peuvent parfaitement entendre tout ce qui se passe dans leur environnement. Ils jouent avec leurs frères et sœurs, marchent, courent et font leurs besoins seuls grâce au développement de leurs capacités motrices. Malgré l’apparition des premières dents de lait, les petits Terriers écossais tètent encore leur mère.

Scottish Terrier 1 mois (4 semaines)

Votre chiot Scottish Terrier va faire face à de nombreux changements à partir de la quatrième semaine. Il entame peu à peu son sevrage. Le chiot arrête progressivement de boire le lait de sa mère  pour se tourner vers de la nourriture solide. L’éleveur doit se montrer très vigilant au cours de cette transition, car une nutrition appropriée est indispensable pour que la croissance se passe bien. Les chiots sont normalement complètement sevrés à la fin de la sixième semaine. Ils mangent cinq à six petites portions de nourriture pour chiot par jour. Les chiots pèsent environ 1,1 kg.

Scottish Terrier 2 mois

La huitième semaine marque un nouveau départ pour les chiots Scottish Terriers ! Ils sont en effet prêts à quitter leur élevage pour rejoindre leur nouvelle famille. Il ne faut pas séparer un chiot de sa mère avant l’âge de deux mois. Vous pouvez commencer l’éducation de votre petit Terrier écossais en douceur. Il pèse en moyenne 2,5 kg.

Chiot Scottish Terrier 3 mois

Scottish Terrier 3 mois

Votre Scottish Terrier de trois mois peut commencer à faire de l’exercice, mais soyez raisonnable ! Commencez par de très courtes promenades d’une dizaine de minutes. Augmentez progressivement la durée. N’oubliez pas non plus de bien faire vacciner votre chiot. Traitez-le contre les parasites. En parallèle, sociabilisez-le ! Il est essentiel que votre Terrier écossais rencontre d’autres chiens et d’autres personnes. À cet âge, il pèse environ 3,6 kg.

Scottish Terrier 4 mois

Vers l’âge de quatre mois, votre chiot Terrier écossais perd peu à peu ses allures de bébé pour ressembler de plus en plus à un chien adulte. Poursuivez vos efforts pour l’éduquer. Votre chiot pèse environ 4,8 kg.

Scottish Terrier 5 mois

Votre Scottish Terrier de cinq mois peut vous accompagner dans de courtes promenades, mais là encore, pas question de le pousser dans ses derniers retranchements. Les chiots de moins de neuf mois ne doivent pas faire trop d’exercice, et ne doivent ni sauter ni courir. Cela risque en effet d’endommager leurs os et leurs articulations. Le jeu et la sociabilisation suffisent amplement pour faire se dépenser votre Scottish Terrier. Celui-ci pèse environ 6 kg.

Chiot Scottish Terrier 6 mois

Scottish Terrier 6 mois à 1 an et +

À l’âge de six mois, votre Scottish Terrier a atteint les deux tiers de son poids adulte. Il pèse environ 7 kg. Il va également entrer dans l’adolescence. Soyez bien préparé ! Cette période est marquée par des problèmes comportementaux, par de la désobéissance et de l’hyperactivité. Ne vous laissez pas dépasser !

Les Terriers écossais deviennent matures sexuellement entre l’âge de huit et neuf mois. Les femelles connaissent normalement leurs premières chaleurs. Ces dernières durent en général dix jours et ont lieu deux fois par an. Votre toutou risque de vouloir prendre la poudre d’escampette ! Ne le détachez pas en promenade et vérifiez que votre jardin est clôturé.

Évoquez avec votre vétérinaire la stérilisation ou la castration. Cette opération ne doit pas être effectuée trop tôt, car elle risquerait de causer des problèmes de croissance. On conseille en général d’attendre que les chiens aient atteint l’âge de douze mois.

La croissance du Scottish Terrier prend entre 12 à 14 mois. Ils abandonnent pour de bon les comportements de chiot après l’âge de 14 mois. Le Terrier écossais mesure, à l’âge adulte, entre 25 et 28 cm au garrot, pour un poids compris entre 8,5 et 10,5 kg.

NOTE : Les Scottish Terriers ont besoin d’un entretien quotidien ! Brossez-le chaque jour. Il sera également nécessaire d’amener votre chien chez le toiletteur environ tous les deux ou trois mois. Le Terrier écossais est plutôt énergique, sans être particulièrement athlétique non plus. Il faut qu’il se dépense chaque jour pour rester en bonne santé. Les Scottish Terriers ne sont pas de très bons coureurs ou de très bons nageurs. Privilégiez les promenades, les randonnées ou les jeux.

Conquis par le Scottish Terrier ? Alors découvrez-vite toutes les annonces de chiens et de chiots tout près de chez vous !

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏