COMMENT ADOPTER UN CHIOT CAVALIER KING CHARLES ?

Le Cavalier King Charles est un formidable compagnon du quotidien. Doux, affectueux, joyeux, joueur, vif… Il a de nombreux atouts. Découvrez comment bien vous en occuper et intégrer votre boule de poils à votre foyer en toute sécurité.

Où trouver un chiot Cavalier King Charles à adopter ?

Il y a de nombreuses possibilités en matière d’adoption pour le chiot Cavalier King Charles. En voici quelques-unes :


  • Adopter votre chiot Cavalier King Charles chez un éleveur : ce dernier exerce, à titre professionnel, l’élevage de chiens. C’est un grand connaisseur en matière d’éducation canine la plupart du temps : il saura donc vous aiguiller sur la meilleure façon d’éduquer votre futur compagnon à quatre pattes. Néanmoins, une vérification s’impose : les chiens ont-ils suffisamment d’espace pour jouer ? Ont-ils des gamelles remplies ? Présentent-ils des cicatrices ou des signes de détresse ? Malheureusement, il existe encore des éleveurs pratiquant l’élevage intensif et qui, par conséquent, ne veillent pas au bien-être de leurs animaux. Dans cette optique, vérifiez que le nombre de couchages et de races soit raisonnable, auquel cas, vous avez probablement affaire à un élevage de masse.

    • Bon à savoir : tout éleveur professionnel doit disposer d’un numéro de SIREN délivré par le Ministère de l’Agriculture (au sein d’un organisme agréé). Ce numéro prouve qu’il a reçu une formation avant d’exercer son activité.


  • Adopter votre chiot Cavalier King Charles en refuge ou en association : ce sont des structures à but non lucratif dont la fonction principale est d’accueillir des chiens égarés, abandonnés ou donnés par la fourrière par exemple. Quand bien même il s’agit à majorité des organismes éthiques, il est important de constater l’état des lieux par vous-mêmes. N’hésitez pas à interagir avec votre futur toutou afin de voir si la connexion se fait entre vous et s’il présente des signes de bonne santé. Un chien avec les oreilles près du crâne et la queue basse montre des signes d’agressivité, tandis qu’un regard baissé ou fuyant peut traduire une maltraitance. Si vous le souhaitez, vous pouvez venir avec un éducateur canin afin qu’il vous fournisse plus d’explications. Toutefois, des organismes reconnus comme la Fondation 30 millions d’Amis ou la SPA ne présentent pas réellement de risques (même s’il est toujours important de vous rendre sur place).


  • Adopter votre chiot Cavalier King Charles chez un particulier : vous trouverez de tout en regardant les annonces de chiot Cavalier King Charles à adopter. Pour faire le tri, éliminez toutes les personnes qui vous demanderont de faire le règlement à l’avance (surtout s’il s’agit de sommes exorbitantes) en vous promettant de vous envoyer le chien. Une fois de plus : rendez-vous sur place pour voir les conditions de vie de votre chiot !


Un conseil : demandez toujours à vérifier le carnet de santé de votre toutou, car c’est ici que figurent des informations capitales à son sujet. Le vétérinaire aura normalement indiqué la date de naissance de votre chien, son puçage ou son tatouage, les traitements vermifuge, le vaccin, etc.


Pourquoi adopter un chiot Cavalier King Charles sur Pet Adoption ?

Chez Pet Adoption, nous nous assurons que chaque personne qui soumet son chien à l’adoption a élevé son animal dans des conditions dignes et qu’elle est à jour d’un point de vue santé et administratif. Lorsqu’il s’agit d’un chien de race comme le Cavalier King Charles, nous vérifions bien que l’animal est inscrit au LOF (Livre des Origines Français). De votre côté, il vous suffit d’entrer sur notre site pour choisir votre chiot en fonction de sa localisation (département, ville, région), de son âge ou de son tempérament.

Tout savoir sur les chiots Cavalier King Charles avant d’adopter

Le Cavalier King Charles est originaire de Grande-Bretagne. Son nom lui vient de Charles II, un roi qui régna sur le pays au XVIIe siècle et qui adorait cet animal. Vous le verrez d’ailleurs sur de nombreuses toiles d’époque. À l’origine, il s’agissait d’un chien de chasse, mais aujourd’hui, on le retrouve très fréquemment en tant que chien de compagnie. Son nom complet est le Cavalier King Charles Spaniel car il appartenait à l’origine à la famille des épagneuls.


Les caractéristiques physiques du Cavalier King Charles

Le Cavalier King Charles est tout d’abord reconnaissable par ses longues oreilles au pelage bouclé. Il s’agit d’un chien de petite taille mesurant une trentaine de centimètres. Son pelage, quant à lui, est ondulé et arbore plusieurs couleurs oscillant entre le cuivre, le blanc, le rouge, le noir ou encore le châtain. Ses yeux très ronds font de lui un chien particulièrement attendrissant.


Le caractère du chiot Cavalier King Charles

Le chiot Cavalier King Charles est particulièrement jovial et joueur, tout en offrant son lot de tendresse à ses maîtres. Il s’adapte à beaucoup de situations différentes en somme : il peut donc être très dynamique et calme dans une même journée. Par ailleurs, il s’habitue assez facilement à ses propriétaires, compte tenu de son caractère sociable, y compris avec les étrangers vers qui il ira sans aucune crainte. De manière générale, il adapte son tempérament à celui de ses maîtres et se montre peu agressif.


Comment éduquer un chiot Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles est assez facile à dresser, car il s’attache aisément à ses maîtres. Néanmoins, les premières semaines peuvent vous mettre un peu à l’épreuve, car il met parfois un peu de temps à s’adapter à son environnement. Un conseil : ne lui forcez jamais la main et évitez les punitions, il n'apprécierait pas ! Faites preuve de patience et montrez-lui qui est le maître, en étant ferme. Si vous devez travailler durant la journée, préparez-le psychologiquement, car il est assez dépendant. Absentez-vous d’abord une heure, puis deux, etc. en gardant en tête qu’un chiot doit sortir assez régulièrement pour faire ses besoins (plus souvent qu’un chien adulte). Il faudra ainsi trouver le juste milieu entre un excès d’attention et ne pas être suffisamment présent pour lui.

Dans un premier temps, il risque peut-être de faire quelques bêtises (notamment du fait de la solitude) lorsqu’il sera seul et c’est normal : pensez à lui réserver une pièce où vous aurez retiré tout objet fragile et bien protégé les câbles pour qu’il évite de les mâchouiller. Pour lui éduquer les bonnes bases, n’hésitez pas à le faire sous forme de jeu : le Cavalier King Charles étant facilement déconcentré, cela lui permettra de mieux focaliser son attention.


Comment s’occuper d’un chiot Cavalier King Charles ?

Le Cavalier King Charles est un bon colocataire, car il s’entend bien avec les adultes, les enfants et les autres animaux domestiques. Il est plutôt dans le jeu que l’agressivité ! Concernant son lieu de vie, il peut parfaitement s’adapter à un appartement ou une maison. Comme indiqué précédemment, il s’adapte à tous types de modes de vie, du moment qu’on le fait jouer et qu’on lui offre des temps de promenades suffisants (notez qu’il n’a pas un énorme besoin d’énergies comparé à d’autres races). Si vous vivez en maison et que vous souhaitez le faire dormir dans le jardin, assurez-vous qu’il ait une niche pour se protéger des intempéries.

D’un point de vue alimentation, sachez que cette dernière est variable en fonction de l’âge, du poids et de l’activité physique de votre chiot. Vous pourrez opter pour des croquettes, de la pâtée ou une alimentation maison à condition de lui offrir les bonnes doses. Dans cette optique, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire qui saura vous aiguiller selon son profil. Plus rapide, réalisez une simulation en ligne sur www.hectorkitchen.com !En règle générale, il doit être nourri trois fois par jour jusqu’à ses 6 mois et passer à deux fois jusqu’à l’âge d’un an. Par la suite, un seul repas quotidien suffit. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un chien prenant facilement du poids : évitez donc de dépasser sa ration quotidienne.

Côté santé, il s’agit d’une race sujette aux pathologies oculaires, dermatologiques et cardiaques. Voilà pourquoi il est important de l’amener chez le vétérinaire une fois par an au minimum.

Prêts à adopter votre nouveau colocataire ?

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.