ADOPTER UN CHIOT LABRADOR

Vous désirez adopter un chiot Labrador ? Excellente idée ! Patient, doux, affectueux, joueur… Le chiot Labrador (ou Labrador Retriever) se dote de nombreuses qualités. Il nécessitera toutefois une bonne éducation afin de pouvoir cohabiter avec vous et les autres membres de votre foyer en toute tranquillité. Voici ce que vous devez savoir sur l’adoption d’un chiot Labrador.

Où trouver un chiot Labrador à adopter ?

Comme beaucoup de races de chiens, le chiot Labrador peut être adopté dans de nombreuses structures.

  • Chez un éleveur particulier ou professionnel. Comme leur nom l’indique, l’un pratique l’activité d’élevage à titre amateur tandis que l'autre en a fait son activité principale. Quel que soit votre choix, il est impératif de vérifier la légitimité de votre éleveur. Pour cela, assurez-vous que celui-ci dispose bien d’un numéro de SIREN, garantissant son autorisation à pratiquer ce genre d’activités. Ce numéro atteste du fait qu’il a réalisé une formation afin de pouvoir s’occuper de votre animal en termes de soins et de socialisation. En complément, rendez-vous sur les lieux afin de vérifier que votre toutou soit bien traité (gamelles pleines, espaces de jeux, lieux où dormir, salubrité, etc.)


    Important : plusieurs signes peuvent montrer qu’il s’agit d’un élevage intensif. Si vous remarquez un très grand nombre de couchages, c’est généralement suspicieux. L’éleveur doit pouvoir bénéficier de suffisamment de temps pour chaque animal. En outre, si vous constatez que les femelles ont réalisé plus d’une portée par an, il s’agit là d’un élevage abusif. La femelle n’a en effet pas le temps de se reposer, car elle enchaîne une seconde gestation directement après l’allaitement, une action fatigante physiquement pour elle.


  • Au sein d’une association ou d’un refuge : ce type de structure a pour fonction de récupérer les chiens abandonnés ou égarés. Habituellement sans but lucratif, leur seule fonction est d’offrir un abri aux animaux, le temps qu’ils trouvent un foyer. Vous pourrez donc y trouver votre chiot Labrador si toutefois cette race est disponible au sein de votre lieu d’adoption. Tout comme pour une adoption en élevage, veillez à bien examiner l’endroit et vérifiez que le lieu soit en règle. Dans cette optique, vous pouvez demander à voir l’attestation de connaissance, le certificat de capacité ou la certification professionnelle : tous trois garantissent la légitimité à s’occuper d’un animal, en termes de soins ou de socialisation.


  • Sur internet : la toile est vaste et les possibilités d’adoption sont nombreuses. Par conséquent, il vous faudra être très vigilant. De nombreuses escroqueries se produisent au quotidien. Règle générale : n’adoptez jamais votre chiot avant de l’avoir vu, quand bien même le vendeur a une très bonne excuse. En outre, si l’on vous propose des prix faramineux, méfiez-vous. Le prix d’un Labrador dépasse rarement 1500 €. Quelle que soit la plateforme par laquelle vous passerez, il est indispensable d’aller examiner les conditions de vie de votre future boule de poils.


Bon à savoir : n’oubliez pas de vérifier l’inscription de votre chiot Labrador au LOF (Livre des Origines Français) car il s’agit d’un chien de race. Cette information sera disponible sur son certificat de naissance.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Pourquoi adopter un chiot Labrador sur Pet Adoption ?

Pet Adoption agit comme un intermédiaire auprès des lieux d’adoption. Ainsi, nous effectuons d’abord un contrôle de la structure en vérifiant que vos animaux soient correctement traités et qu’ils soient en règle. Vous aurez donc la garantie d’avoir affaire à un vendeur de confiance ! En vous rendant sur notre site, vous pourrez sélectionner votre chiot Labrador en fonction de son âge, de sa localisation et de son descriptif situé en dessous de sa photo. Vous avez la possibilité de discuter avec le lieu d’adoption autant que vous le souhaitez, de façon entièrement gratuite. Une fois que votre choix sera déterminé, il ne vous restera plus qu’à vous rendre sur les lieux pour rencontrer votre futur compagnon à quatre pattes !

Tout savoir sur les chiots Labrador avant d’adopter

Le chiot Labrador est originaire du Canada, plus précisément de l’île de Terre-Neuve. A l’origine, il officiait comme chien de pêcheur afin d’éviter que les poissons ne s’échappent des bateaux. Il fera par la suite son entrée en Angleterre à la fin du XIXe siècle et sera croisé avec différents chiens de chasse : une activité pour laquelle il fut également utilisé. Peu après, il arrive dans l’Hexagone et devient petit à petit l’un des chiens les plus populaires de France.


Les caractéristiques physiques du chiot Labrador

Le chiot Labrador est souvent confondu avec le Golden Retriever, et pour cause : il lui ressemble beaucoup. Son poil est court (tandis que celui du Golden Retriever est mi-long et ondulé) et il présente un pelage tantôt noir, marron ou beige. La femelle mesure entre 51 et 58 cm tandis que le mâle peut atteindre 60 cm. Leur différence n’est donc pas très importante : ils sont tous deux de taille moyenne. On dit généralement du Labrador qu’il inspire confiance avec sa tête ronde, sa truffe large, ses grandes oreilles pendantes et ses yeux remplis d’amour.


Le caractère du chiot Labrador

Le Labrador est réputé pour son caractère affectueux, doux et gentil. Il s’agit par ailleurs d’un chiot très facile à dresser. Voilà pourquoi il est souvent sollicité comme chien d’assistance, car il est toujours à l’écoute des besoins de ses maîtres. Il est en outre protecteur et fera un bon chien de garde, tout en restant sociable avec les étrangers. Enfin, il est très patient, ce qui fait de lui un chien idéal pour les personnes ayant des difficultés de mobilité, ou simplement pour une première adoption.

Attention : le chiot Labrador est assez fougueux à son jeune âge. Il fera potentiellement quelques bêtises, mais qui seront tout à fait réglées avec une éducation adéquate et bienveillante.


Comment éduquer un chiot Labrador ?

Le chiot Labrador, comme indiqué précédemment, est assez vif. Lorsqu’il grandit, il devient plus calme et s’adapte mieux à son environnement. Montrez-lui les bons gestes à plusieurs reprises (où faire ses besoins, quels sont ses jouets et à contrario les objets à ne pas mâchouiller, etc.).

Vous l’aurez compris, le chiot Labrador est actif et a besoin de se dépenser : deux heures d’activité physique par jour sont recommandées afin qu’il puisse se défouler comme il se doit. Après tout, c’est un chien de pêcheur à l’origine ! Dès que vous planifiez une session de sport à l’extérieur, n’hésitez pas à l’emmener avec vous. De manière générale, le Labrador aime être stimulé : c’est en jouant avec lui que vous créerez des liens. Veillez toutefois à bien lui apprendre à contrôler sa force quand il mord car, une fois de plus, il est plein de fougue !


Comment s’occuper d’un chiot Labrador ?

Vous pouvez tout à fait adopter votre Labrador en intérieur, du moment que vous lui offrez son lot d'exercices quotidien. Si vous avez des enfants, sachez qu’il s’entendra très bien avec eux : il est sociable avec tout le monde ! Autrement dit : les étrangers ne lui font pas peur, au même titre que les autres animaux comme les chiens et les chats (même s’il reste très protecteur avec ses maîtres). Toutefois, mieux vaut qu’il s’habitue à la présence d’autrui dès son plus jeune âge, afin de faciliter sa socialisation.

À noter : le Labrador est habitué aux basses températures et peut donc dormir dehors, à condition d’avoir un abri pour le protéger des intempéries. Sachez simplement qu’il peut ramener des puces et qu’il vous faudra donc être vigilant lors de ses visites chez le vétérinaire.

D’un point de vue santé, le principal risque auquel peut se confronter le chiot Labrador est son poids lorsqu'il atteint l’âge adulte. Et oui, c'est un sacré gourmand ! Un exercice quotidien s’impose au risque de provoquer des troubles liés au surpoids tels que l’hypertension ou le cholestérol. Sachez qu’il peut également présenter des pathologies oculaires comme la cataracte, ou des malformations de la hanche et du coude. Dans cette optique, faites attention à ne pas imposer trop de sport à votre chiot Labrador dont les muscles et le squelette sont encore en plein développement.

Enfin, compte tenu du fait que le Labrador est assez glouton, faites attention aux quantités et à la nature des aliments que vous lui administrez. Les croquettes vous permettront d’éviter une alimentation trop riche en sucres, en sel ou en graisses, à condition de les choisir de bonne qualité. Pour cela, préférez les marques vétérinaires (un professionnel de santé animal pourra vous orienter en la matière) ou les croquettes sur-mesure d'Hector Kitchen.

Notez que la quantité de croquettes ne sera pas la même pour un chiot Labrador qu’un chien adulte. Elle dépendra également de son âge (la dose n’est pas la même à 2 mois qu’à 6 mois), son poids et son état de santé. À ce titre, il vous est recommandé de demander conseil à votre vétérinaire afin qu’il vous recommande la bonne dose.

En suivant tous ces conseils, vous ferez de votre chiot Labrador un compagnon idéal !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.