BIEN RÉALISER L’ADOPTION D’UN CHIOT BEAGLE

Star de la Grande-Bretagne, le Beagle est très prisé au sein de nos foyers. Attendrissant, joueur, affectueux, vigilant… Il a de nombreuses qualités ! Suivez nos conseils pour réaliser l’adoption de votre chiot Beagle dans les meilleures conditions.

Où trouver un chiot Beagle à adopter ?

  • Au sein d’un élevage : les éleveurs sont des professionnels dont l’activité principale est de générer la reproduction entre un chien mâle et une femelle (la plupart du temps racés), afin de vendre leurs petits. Il peut être judicieux de vous diriger vers un éleveur, car ce dernier est le plus souvent passionné par son métier et pourra vous livrer de nombreux conseils lors de l’adoption de votre chiot Beagle. Toutefois, il vous faudra faire preuve de vigilance, car il existe malheureusement des élevages de masse.

    • L’un des indices peut être le nombre de races présentes au sein de l’élevage. Généralement, un éleveur ne se concentre pas sur plus d’une ou deux races, car cela prend du temps de connaître les caractéristiques d’un pedigree et comment éduquer son animal en fonction. S’il élève beaucoup de races différentes, il n’aura alors pas le temps de se consacrer à ses animaux de façon adaptée, car chaque race de chien demande une éducation bien particulière. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander le numéro de SIREN de votre éleveur. Celui-ci garantit la légitimité d’un professionnel à élever des animaux, soit à veiller à leur santé et leur socialisation.


  • Au sein d’une association ou d’un refuge : ce sont des lieux majoritairement à but non lucratif, dont le seul objectif est d’offrir un foyer aux chiens abandonnés ou perdus. Cela ne doit pas vous empêcher de bien examiner les lieux une fois que vous vous y rendrez afin de voir si votre boule de poils bénéficie de tout le confort dont elle a besoin (gamelles pleines, espace suffisant pour dormir et se dépenser, lieux propres…). Si vous le pouvez, retournez sur les lieux à plusieurs reprises afin d’observer votre chiot Beagle dans différentes conditions. Cela vous permettra également de créer un lien avec votre futur compagnon à quatre pattes !


  • Sur un site web d’adoption : il existe de nombreux sites d’adoption sur internet. Un tri s’impose ! Le premier critère à prendre en compte sera de ne jamais payer à l’avance ou accepter de payer une somme exorbitante. Vous risquez alors de ne jamais recevoir votre chien ou d’adopter un animal issu d’un trafic, souvent vendu à prix d’or. Le mieux, une fois de plus, est de vous rendre sur les lieux afin de voir votre chiot Beagle en chair et en os, pouvoir observer son lieu de vie et interagir avec lui.

    • Quel que soit le lieu où vous adopterez, il vous est recommandé de vérifier le carnet de santé de votre animal afin de voir s’il a bien été mis à jour par le vétérinaire et de pouvoir consulter sa date de naissance. Cette dernière vous permettra d’identifier si votre chiot Beagle a bien été sevré. Le cas contraire, il a de fortes chances de développer des troubles comportementaux comme la malpropreté, l’agressivité ou au contraire une très grande possessivité. Par ailleurs, il vous est conseillé de demander à voir son certificat de naissance : c’est ici que sera enregistrée son inscription au LOF (Livre des Origines Français), prouvant qu’il s’agit bien d’un chien de race.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Pourquoi adopter un chiot sur Pet Adoption ?

Pet Adoption agit comme un intermédiaire entre les lieux d’adoption ou les personnes mettant leur animal à l’adoption et les particuliers cherchant à adopter. Notre mission est d’examiner scrupuleusement les environnements où sont éduquées vos boules de poils. Cela nous permet de nous assurer que tout est à jour d’un point de vue santé et administratif pour votre chien et qu’il est bien traité à tous points de vue. Vous pourrez donc adopter votre chiot Beagle en toute confiance sur notre site et choisir votre futur compagnon à quatre pattes en fonction de son âge, sa localisation ou son tempérament.

Tout savoir sur le chiot Beagle avant de l’adopter

Les origines du Beagle ne sont pas très précises. Il s’agirait probablement d’une race venant d’Angleterre utilisée comme chien de chasse royal. On l’appréciait tout particulièrement pour la traque du gibier et, encore aujourd’hui, il sert de chien de chasse à de nombreux propriétaires (notamment la famille royale d’Angleterre).


Les traits physiques du chiot Beagle

De taille assez petite (entre 45 et 50 cm), le Beagle présente une hauteur et une longueur à peu près équivalente. Il est donc très bien proportionné ! Son pelage est court et peut être tricolore (blanc, marron et noir) ou bicolore (blanc avec des taches cuivrées, marron, rouges, noires…). Contrairement à d’autres chiens, sa queue est dressée. Ses oreilles, quant à elles, sont grandes et tombent de chaque côté lui donnant un air très attendrissant.


Le caractère du chiot Beagle

Le Beagle est assez docile et très affectueux. On dit souvent de lui qu’il a un caractère mesuré, car il n’est ni trop possessif, ni trop réservé. Toutefois, il est assez têtu et peut régulièrement fuguer lorsqu’il décide de désobéir. Il sera donc important de lui apprendre les bases dès son plus jeune âge. En outre, le Beagle peut parfois faire preuve de méfiance lorsqu’il ne connaît pas la personne. Même s’il aboie assez souvent, il n’est pas agressif pour autant, au contraire : il adore les caresses ! S’il est très joueur, il pourra également facilement rester de longues heures à vos côtés à être câliné. Son attachement fait d’ailleurs de lui un chien supportant mal la solitude.


Comment éduquer un chiot Beagle ?

Comme indiqué précédemment, le chiot Beagle n’aime pas rester seul. Il est donc préférable de l’adopter si vous pouvez lui offrir une compagnie fréquente. Dans tous les cas, il est préférable de l’habituer jeune à votre rythme de vie. Et comme pour tous les chiots, faites en sorte que l’arrivée chez vous se fasse en douceur : vous pourrez par exemple prendre un linge ou un tissu venant de son lieu d’origine afin que la transition ne soit pas trop brutale, surtout s’il vient d’être sevré ! Même s’il est très facile à vivre, votre chiot Beagle aura besoin, comme tous les autres chiots, d’être sorti régulièrement en ville comme à la campagne. N’hésitez pas à l’intégrer à vos sessions de sport, il en sera ravi. Cela va de soi, lors de son arrivée, il faudra lui apprendre les bases : où faire ses besoins, où se situe sa gamelle, quels sont les lieux défendus, etc.


Comment s’occuper d’un chiot Beagle ?

Le chiot Beagle supporte très bien la vie en appartement à condition que vous lui accordiez suffisamment d’attention. Idéalement, il devrait avoir accès à un jardin afin de pouvoir se dépenser (et une niche si vous comptez le faire dormir en extérieur). Un minimum de trois promenades par jour vous est recommandé à cet effet, pour que votre toutou se défoule comme il se doit. Vous pourrez sans hésiter le présenter à vos enfants : il adore jouer avec eux durant de longs moments !

Si vous avez un chat, en revanche, faites les présentations en douceur. Certains Beagle cohabitent dès le début avec leurs voisins matous, tandis que d’autres mettent plus de temps à les accepter. Notez que les deux animaux ont des instincts de chasseurs : il faudra donc leur faire comprendre que ni l’un ni l’autre n’est une proie !

D’un point de vue santé, la majorité des Beagle ne présentent pas de problèmes majeurs. Toutefois, certains peuvent être porteurs du syndrome Musladin-Lueke, une maladie génétique propre à leur race qui affecte leur développement. Vous pourrez vérifier s’il est porteur en consultant son carnet de santé. En parallèle, le Beagle présente une sensibilité particulière au niveau des oreilles. Ces dernières doivent être régulièrement contrôlées. Attention également à la prise de poids, surtout si votre animal vit en appartement. Il sera peut-être nécessaire de lui donner une nourriture allégée et d’augmenter ses dépenses.

Pour son alimentation, ne faites pas une transition trop brutale. Vous pouvez commencer par lui donner la même nourriture que celle de son précédent foyer, avant de changer si besoin pour de la nourriture sèche ou humide. N’hésitez pas à déterminer les quantités avec votre vétérinaire qui vous donnera des indications en fonction de l’âge, du poids et de la condition de santé de votre chiot Beagle. Une autre solution, plus rapide, consiste à réaliser une simulation gratuite sur www.hectorkitchen.com afin de déterminer son profil nutritionnel.

Après la lecture de nos conseils, vous voilà fin prêts à adopter votre futur colocataire à poils !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.