ADOPTER UN CHIOT HUSKY

Adopter un chiot Husky demande une certaine connaissance de ses caractéristiques avant de se lancer dans cette belle aventure. Il se dote d’un tempérament bien marqué qui nécessite quelques bases éducatives. Lumière sur la question.

Où trouver un chiot Husky à adopter ?

Vous pourrez trouver votre chiot Husky dans différents types de lieux, en ligne comme au sein de structures physiques.


Adopter un chiot Husky chez un éleveur

L’éleveur pratique à titre professionnel la reproduction entre un mâle et une femelle en vue de générer des portées. Bon nombre d’éleveurs sont passionnés par leur métier et répondront volontiers à vos questions. Ils connaissent généralement très bien la race du chien qu’ils élèvent et pourront ainsi vous livrer leurs conseils afin de bien éduquer votre chiot Husky. Si l'éleveur ne vous pose aucune question et semble hésitant lors de vos demandes, c’est donc un peu louche, car il est censé très bien connaître son métier et s’assurer que l’acheteur est fiable, pour veiller à la sécurité de ses chiens.

En cas de doute, n’hésitez pas à bien examiner les lieux afin de voir s’il ne s’agit pas d’un élevage intensif : un très grand nombre de couchages pourra être un premier indice, au même titre que le nombre de races présentes. Lorsqu’il y en a beaucoup, ça n’est généralement pas bon signe, car apprendre à connaître une race est très chronophage et demande beaucoup de travail et de patience. Il est tout bonnement impossible qu’un éleveur puisse consacrer assez de temps à ses chiens s’il élève dix races différentes. Si vous avez le moindre questionnement, n’hésitez pas à demander le numéro de SIREN de votre éleveur : il s’agit d’un numéro certifiant qu’il a le droit d’exercer son activité, en ayant suivi une formation au préalable.


Adopter un chiot Husky en refuge ou en association

Ces lieux à but non lucratif ont pour vocation d’accueillir les chiens abandonnés ou égarés. Cela ne doit pas vous dispenser de bien examiner la structure lors de votre arrivée afin de vous assurer que votre chiot Husky ait été élevé dans de bonnes conditions. Sa gamelle doit être remplie, les locaux doivent être propres et il doit disposer d’un bon espace pour jouer et se reposer. Vous pouvez également demander à vérifier son carnet de santé afin d’examiner s’il n’est pas porteur d’une pathologie propre à sa race et s’il a bien été sevré. Un chiot correctement sevré ne doit être soumis à l’adoption à partir de 8 semaines, voire 10 semaines pour une meilleure socialisation.


Adopter un chiot Husky chez un particulier

Il existe des centaines d’annonces d’adoption émises par des particuliers dans l’Hexagone. Afin de faire un premier tri, sachez qu’il vous faudra toujours constater l’animal et son environnement par vous-mêmes. Ne payez jamais à l’avance, même si le vendeur a une bonne excuse et renseignez-vous sur les prix moyens de votre chiot avant de payer, car certains en profitent pour vendre leur animal a des sommes exorbitantes. Il arrive malheureusement trop souvent que les chiens soient issus de trafic et vendus à des prix démesurés.


Pourquoi adopter un chiot Husky sur Pet Adoption ?

Chez Pet Adoption, nous évitons ce type de désagréments en contrôlant minutieusement l’environnement de votre futur toutou. Ses papiers doivent être à jour ainsi que les informations relatives à sa santé. Nous nous assurons par ailleurs qu’il a été bien traité en étudiant soigneusement son lieu de vie. Lorsque vous vous rendrez sur notre site, vous pourrez choisir votre futur compagnon en fonction de sa localisation, de son âge et de son profil indiqué sur chacune de nos descriptions.

Tout savoir sur les chiots Husky avant d’adopter

Le Husky, de son nom complet Husky Sibérien, est comme son nom l’indique originaire de Sibérie orientale. Il est ainsi né dans un climat rude, ce qui fait de lui un chien très puissant. Utilisé à l’origine pour tirer les traîneaux, on le sollicitait également pour la chasse. Découvert au début du XXe siècle, il est alors importé à travers l’Europe, prisé pour sa robustesse et son physique unique.


Les caractéristiques physiques d’un chiot Husky

De taille moyenne, le Husky femelle mesure une cinquantaine de centimètres, tandis que la mâle peut atteindre jusqu’à 60 cm. Doté d’une épaisse fourrure, il peut sans hésiter supporter de très froides températures, mais aussi de grosses chaleurs ! Son poil oscille entre le blanc, le gris, le noir ou le beige tandis que ses yeux sont bleu clair ou marron. Ses oreilles quant à elles, sont pointues et sa queue bien fournie est dressée.


Le caractère d’un chiot Husky

Très doux, le Husky est un excellent compagnon du quotidien. En revanche, il n’aime pas rester seul, car c’est à l’origine un chien de meute. Très dynamique, il adore se dépenser lors de longues sessions ludiques et/ou sportives. Il est donc impératif de lui accorder ce temps. Notez qu’il peut être toutefois assez têtu et nécessitera donc qu’on lui apprenne les bases dès son plus jeune âge.


Comment éduquer un chiot Husky ?

Sachez que le chien Husky peut être fugueur s’il décide de ne pas obéir à vos ordres. Il est donc essentiel de lui offrir une éducation à la fois ferme, mais sans violence. Montrez-lui qui est le maître (en prenant soin de le récompenser lorsqu’il a obéi) et faites en sorte qu’il puisse se dépenser afin qu’il ne soit pas frustré. Le cas contraire, il risque de vouloir aller à tout prix dehors. En parallèle, sachez que le Husky est sujet à deux mues durant l’année : il change alors de fourrure pour s’adapter à la saison. Lors de cette phase, il est important de bien le brosser (ne le lavez pas, c’est mauvais pour son pelage). Du fait de son pelage dense, soyez particulièrement vigilants en matière de tiques qui peuvent s’y enfouir, en particulier lors de vos retours de forêt.


Comment s’occuper d’un chiot Husky ?

Au vu de son grand besoin de dépense, le chiot Husky aura du mal à vivre en appartement. Il préfèrera un espace extérieur où il pourra se défouler à souhait. Il s’entend très bien avec les enfants compte tenu de son caractère sociable et même avec les autres animaux, y compris les chats ! Néanmoins, il est préférable de lui apprendre à interagir avec ses congénères dès son plus jeune âge afin qu’il comprenne les limites du jeu : après tout, il est bien plus imposant qu’un matou !

Si vous décidez de faire dormir votre chiot Husky dehors, une niche sera indispensable. Il supporte bien les froides températures, mais aura besoin d’un endroit couvert lors des intempéries.

Au rayon santé, le Husky est assez solide et ne présente pas de pathologies majeures. Il peut néanmoins être sujets à des troubles oculaires et certains problèmes digestifs. Pensez à lui choisir des croquettes de qualité et bien adaptées à l’âge de votre chiot. Si vous décidez de lui préparer son alimentation vous-mêmes, faites en sorte qu’elle contienne suffisamment de fibres et de protéines pour ses apports énergétiques. Les viandes crues de type abats sont adaptées ainsi que des légumes, riches en fibres. Il vous est tout de même conseillé de solliciter votre vétérinaire si vous souhaitez lui donner des gamelles maison. Directement en ligne, vous avez également la possibilité de simuler le profil nutritionnel de votre Husky sur Hectorkitchen.com. C'est gratuit !

Vous voilà bien renseignés sur les caractéristiques de votre chiot Husky. C’est à vous de jouer à présent !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.