ADOPTER UN CHIOT TERRE-NEUVE

Le Terre-Neuve est un chien fortement apprécié des familles car il est très doux et sociable. Malgré sa grande taille, c’est une véritable boule d’amour. Voici quelques recommandations pour bien vous occuper de votre chiot Terre-Neuve et l’accueillir comme il se doit dans son nouveau chez-lui.

Où trouver un chiot Terre-Neuve à adopter ?

Il existe plusieurs possibilités en matière d’adoption de chiots dans l’Hexagone. En voici quelques-unes :


  • Adopter un chiot Terre-Neuve chez un éleveur professionnel : ce dernier est généralement spécialisé dans une ou deux races et pourra vous livrer bon nombre de recommandations concernant l’éducation de votre chiot Terre-Neuve. Bien que la plupart des éleveurs soient de véritables passionnés, il arrive toutefois que l’on ait affaire à des personnes peu scrupuleuses. En effet, il existe malheureusement des élevages de masse visant à générer le plus de portées possibles, sans tenir compte du bien-être des chiots. Pour repérer ce genre de dérives, n’hésitez pas à examiner le nombre de couchages lorsque vous vous rendrez chez votre éleveur. Si vous en observez un très grand nombre alors qu’il n’y a qu’une seule personne pour gérer l’élevage, il s’agit très probablement d’un élevage intensif. En cas de suspicion, n’hésitez pas à demander le numéro de SIREN de votre éleveur : ce dernier atteste du caractère légal de son activité. 


  • Adopter un chiot Terre-Neuve au sein d’une association ou d’un refuge : ce sont des structures à but non lucratif, dont la visée prioritaire est d’offrir un abri aux chiens égarés, abandonnés ou maltraités par leurs maîtres (certains d’entre eux proviennent directement de la fourrière). Si la majorité s’inscrivent dans une démarche éthique, il faut toutefois faire preuve de vigilance. Lorsque vous vous rendrez sur les lieux, observez bien les conditions dans lesquelles vivent les animaux. Disposent-ils de suffisamment d’espace ? Ont-ils chacun une gamelle propre ? Présentent-ils des signes d’agressivité ? Le cas échéant, cela signifie que votre chiot Terre-Neuve n’a pas fait l’objet d’une rééducation adaptée par l’association ou le refuge. Si vous avez un doute sur la légitimité des lieux, n’hésitez pas à demander le certificat de capacité, la certification professionnelle ou l’attestation de connaissance. Ces documents attestent que la personne est en mesure d’apporter les soins nécessaires au chien et de veiller à sa socialisation. 


  • Adopter un chiot Terre-Neuve chez un particulier : vous trouverez un grand nombre d’annonces d’adoption de chiot Terre-Neuve sur internet et ailleurs. Face à ce vaste champ des possibles, il est important d’établir des critères d’adoption. Commencez par ne jamais accepter de payer à l’avance (surtout si l’on vous propose des plateformes de paiement inconnues au bataillon), au risque de ne jamais recevoir votre toutou. En outre, renseignez-vous sur les moyennes de prix pratiquées pour l’adoption d’un chiot Terre-Neuve. Si le tarif d’adoption est trop haut ou trop bas, c’est généralement louche : il peut s’agir d’un chiot malade ou provenant d’un élevage ayant pour seul but de réaliser du profit par exemple.


Vous l’aurez compris, il est impératif de vous rendre sur place afin de constater que votre chiot soit bien traité, peu importe le mode d’adoption que vous choisirez ! En outre, n’oubliez pas de vérifier le carnet de santé de votre chien : celui-ci contient des informations phares comme la primo-vaccination de votre chiot Terre-Neuve, son tatouage ou son puçage, ou encore son traitement vermifuge. Il doit être obligatoirement mis à jour par le vétérinaire.


Pourquoi adopter un chiot Terre-Neuve sur Pet Adoption ?

Chez Pet Adoption, nous vérifions minutieusement les structures ou personnes désirant mettre leurs boules de poils à l’adoption. Le carnet de santé doit être correctement rempli et les animaux doivent recevoir tous les soins dont ils ont besoin, tout en bénéficiant d’un bon confort de vie. En outre, nous vérifions l’inscription au LOF (Livre des Origines Français) de votre toutou, afin de garantir son pedigree. Pour sélectionner votre chiot Terre-Neuve, il vous suffit de vous rendre sur notre site et de le choisir en fonction de sa race, de sa localisation et de son âge !

Tout savoir sur les chiots Terre-Neuve avant d’adopter

On ne sait pas exactement d’où vient le Terre-Neuve. Certains affirment qu’il descend des chiens nordiques, à l’époque des Vikings, tandis que d’autres prétendent qu’il vient du Québec et d’autres encore du Tibet. Quoi qu’il en soit, il était très prisé pour les activités de chasse et pour tirer les traineaux, même par grand froid ! La race fut reconnue officiellement au XVIIIe siècle et complète aujourd’hui de nombreux foyers en quête d’un chien de compagnie.


Les caractéristiques physiques du chiot Terre-Neuve

Le Terre-Neuve est un très grand chien doté d’un gabarit imposant. Son corps, très robuste est à l’image de sa tête, large également. Ses oreilles sont quant à elles assez petites, au même titre que ses yeux. Doté d’un pelage épais, il arbore généralement trois coloris : noir, blanc ou marron foncé. On le compare souvent à une grosse peluche attendrissante.


Les traits de caractère du chiot Terre-Neuve

Le Terre-Neuve est un chien particulièrement jovial, doux et loyal envers toute la famille : on ne le voit que très rarement agressif. Sociable, il s’entend très bien avec les humains (une fois les présentations faites, car il peut être un peu timide au début), envers qui il développe aisément un instinct protecteur. Les secouristes l’utilisent d’ailleurs souvent pour ces qualités. Il n’hésitera pas à aller porter secours dès qu’il sent une menace ! Revers de la médaille : il peut avoir un côté un peu « pot de colle » avec ses maîtres. Il supporte assez mal la solitude et préfère rester en leur compagnie.

En parallèle, le chien Terre-Neuve est très intelligent : il arrive facilement à comprendre les ordres de son maître.


Comment éduquer un chiot Terre-Neuve ?

Il est préférable d’administrer les bases éducatives à votre chiot Terre-Neuve dès son plus jeune âge. En l’éduquant durant sa période de socialisation, soit entre deux et trois mois, vous aurez l’avantage de faire face à un chien dont le caractère n’est pas encore totalement forgé et qui prend ses marques. En outre, du fait de sa très grande taille, il est judicieux de lui imposer des limites assez rapidement (ne pas grimper sur ses maîtres lors des jeux, éviter certaines zones, ne pas trop tirer sur la laisse, etc.).

En complément, sachez que le Terre-Neuve est une race de chien très sensible. Il convient donc de ne pas trop le brusquer, tout en restant ferme. Vous pouvez par exemple associer les moments d’éducation à du positif : durant le jeu ou les sorties. De manière générale, le chiot Terre-Neuve est assez docile et ainsi plutôt facile à dresser.


Comment s’occuper d’un chiot Terre-Neuve ?

Le Terre-Neuve est le chien parfait pour les familles : il s’entend très bien avec les adultes et les enfants et adore jouer avec eux, tout en veillant à leur sécurité. Il s’entend également bien avec les autres animaux de compagnie.

Pour son lieu de vie, misez plutôt sur une maison. Compte tenu de ses besoins de dépense, il risque vite de tourner en rond au sein d’un appartement, en particulier si vous n’avez pas de jardin. Par ailleurs, il risque d’endommager votre mobilier du fait de sa grande taille si vous vivez dans un petit espace…

En effet, le Terre-Neuve a besoin de se défouler régulièrement. Pensez à le promener fréquemment et à le faire courir dès que vous le pouvez, par exemple durant vos sessions de sport. Bon à savoir : le Terre-Neuve adore l’eau et n’hésitera pas à se plonger dans les lacs ou les étangs.

Si vous prévoyez de vous absenter beaucoup, il est préférable de ne pas adopter cette race de chien, car elle a besoin de beaucoup d’attention. A moins que vous ne puissiez avoir quelqu’un qui soit présent régulièrement pour stimuler votre toutou.

Concernant la santé de votre Terre-Neuve, sachez que ce dernier peut souffrir de malformations de la hanche ou du coude comme beaucoup de grands chiens. Faites donc attention à ses premiers exercices physiques en tant que chiot : ils ne seront pas les mêmes qu’à l’âge adulte ! Durant l’été, prenez garde aux grosses chaleurs, car son pelage très dense le rend sensible aux fortes températures. Faites également vérifier ses oreilles régulièrement : elles peuvent parfois s’obstruer s’il va régulièrement dans l’eau.

Enfin pour son alimentation, misez sur de la nourriture riche en calcium la première année, car il aura besoin de bien renforcer ses os au vu de son gabarit. Vous pouvez donner des croquettes à chiot Terre-Neuve, mais aussi de la pâtée ou une alimentation maison, à condition que ces dernières soient suffisamment nutritives. Dans cette optique, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire : il saura vous aiguiller en fonction de l’âge de votre toutou, son poids et la quantité d’exercice physique qu’il pratique. Pour gagner du temps, vous pouvez très bien avoir recours à une consultation gratuite sur www.hectorkitchen.com.

Important : le Terre-Neuve est un bon mangeur et peut parfois souffrir de torsion de l’estomac. Pour éviter cela, ne lui faites pas faire d’activités physiques juste avant ou après son repas.

Vous voilà fin prêts à accueillir votre boule de poils !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.