POURQUOI ADOPTER UN CHAT ?

Il existe mille et une raisons d’adopter un chat. Bien qu’il soit encore aujourd’hui empli de mystères, le chat est un animal fascinant, extrêmement attendrissant, pouvant faire preuve d’une grande tendresse et très autonome en complément. Voici quelques bonnes raisons d’adopter un matou chez soi.

Adopter un chat pour recevoir de la tendresse au quotidien

Certes, le chat est un animal très indépendant et n’est pas tout le temps demandeur de caresses. Cela ne l’empêche pas d’être très affectueux et d’offrir de superbes sessions de câlins à ses maîtres ! Qu’on se le dise : quel bonheur de recevoir les ronrons de son félin…


Veiller à votre santé en adoptant un chat

Un nombre croissant d’études prouvent que les ronronnements feraient baisser le rythme cardiaque et par définition la pression artérielle. Leur bruit apaisant diminuerait ainsi notre stress et minimiserait le risque d’accidents cardio-vasculaires. Même si toutes les recherches ne s’accordent pas sur le sujet, il est certain que votre boule de poils vous apportera un bon lot de réconfort.


Adopter un chat pour lutter contre la solitude

Le chat est généralement plus indépendant que le chien (même si cela dépend très fortement des caractères), mais il apporte indéniablement une grande présence à son propriétaire. Pour une personne âgée avec peu d’interactions, le fait de vivre avec un compagnon au quotidien peut être grandement moteur (penser à le nourrir, jouer avec lui, l'emmener chez le vétérinaire…), sans oublier la douceur que lui apportera l’animal.


Lutter contre l’abandon en adoptant votre boule de poils

Chaque année, encore trop de chatons ou de chats sont laissés à l’abandon par leurs maîtres pour diverses raisons. Elles peuvent être tout à fait valides, notamment pour les personnes ayant développé des allergies ou souffrant d’un manque de mobilité, mais parfois irresponsables, simplement car le propriétaire n’en voit plus l’utilité ou n’a pas castré son chat et se retrouve avec une portée de chatons non désirée. Malheureusement, ce second scénario arrive fréquemment et les refuges, associations et autres structures se retrouvent saturées. Dans ce cadre, beaucoup de chats attendent d’être adoptés par un foyer aimant : en les intégrant chez vous, vous leur offrez ainsi la possibilité d’une seconde chance, dans un lieu plus spacieux et rempli d’amour.


Responsabiliser vos enfants en adoptant un chat

Le chat, comme tout animal, nécessite que l’on en prenne soin. En l’adoptant, vous pourrez ainsi apprendre à vos enfants le sens des responsabilités. Il faudra le nourrir, jouer avec lui, mais aussi apprendre à le laisser tranquille lorsqu’il fait sa toilette ou ses besoins par exemple. C’est donc aussi un bon moyen d’apprendre les limites à vos petits, tout en leur offrant un formidable compagnon au quotidien.


Adopter un chat, peu importe la surface

Le chat présente l’avantage de pouvoir s’habituer à un grand nombre de surfaces, du moment qu’il a la possibilité de marquer son territoire et que vous lui laissez des coins rien que pour lui. Vous habitez un studio ? Offrez à votre chat la possibilité de s’installer en hauteur sur son arbre à chat ou sous le canapé s’il se sent en insécurité par exemple. L’important est qu’il puisse avoir des lieux qui lui sont consacrés.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Adopter un chat, c’est aussi avoir un animal plus autonome

Les chats sont en effet plus autonomes que les chiens et peuvent donc rester seuls plus longtemps. Si vous travaillez ou partez en weekend par exemple, vous aurez normalement la possibilité de laisser votre matou, à condition de lui laisser suffisamment d’eau et de nourriture, ainsi que ses jouets préférés.

Toutefois, il s’agit là d’une règle générale. Certains chats souffrent d’anxiété et d’ennui et ont du mal à être séparés de leurs maîtres. C’est notamment le cas pour les chats d’appartements qui n’ont pas (ou peu) la possibilité de sortir à l’extérieur pour chasser leurs proies et explorer le territoire. Si vous remarquez que votre chat a du mal à vivre votre absence (vous le remarquerez bien assez vite car il peut facilement vous laissez de petits "cadeaux" comme faire ses besoins à même le sol ou ouvrir l’ensemble de vos placards pour y sortir vos affaires…), n’hésitez pas à faire venir un comportementaliste pour mieux comprendre la raison de sa détresse. Il pourra notamment vous recommander des plantes relaxantes ainsi que des gestes pour le déstresser.

A contrario, d’autres chats vivent très bien la solitude et peuvent rester seuls parfois 3 jours d’affilée. Dans tous les cas, il est préférable de les habituer progressivement à votre absence : sortez une heure, puis deux, puis trois jusqu’à ce qu’il comprenne que votre départ ne représente pas de danger.

Les indispensables à vérifier lors de l’adoption de votre chat

Adopter un chat procure de nombreux bienfaits. C'est une merveilleuse chose, mais cela n’empêche pas de vérifier quelques incontournables avant votre adoption.


Vérifiez la date de naissance de votre chaton pour un bon sevrage

Un chaton n’est correctement sevré qu’après 8 semaines. Avant cela, il n’a pas encore acquis les bases de la socialisation et peut développer des troubles comportementaux (agressivité, crainte, malpropreté…). Il est important de le laisser auprès de sa maman, afin qu’elle lui apporte les bons gestes.


Observez son lieu de vie

Il est préférable d’adopter un chaton qui a déjà été soumis à une socialisation, par exemple au sein d’une famille d’accueil. De cette façon, il aura déjà acquis les bases du contact humain et aura été exposé aux bruits et odeurs qui l'entourent. C’est un véritable plus pour qu’il s’adapte à un nouvel environnement.

De manière générale, il est important de bien examiner le lieu où il vit : a-t-il assez de nourriture et d’espace ? Est-il stressé ou agressif lors des interactions ? Bénéficie-t-il d’une litière propre ? Est-il propre (généralement les chatons dégageant de fortes odeurs sont ceux qui n’ont pas bien été sevrés et n’ont donc pas bien appris à faire leur toilette) ?


Demandez à voir le carnet de santé de votre chat

Le carnet de santé vous permet de voir si votre chat a bien reçu les soins dont il a besoin, à savoir la vaccination, le puçage ou tatouage, le traitement vermifuge, etc. Pour être sûr d’avoir examiné tous ces éléments, n'hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire au préalable. A noter que le carnet de santé vous permettra de voir également si le chat souffre d’une pathologie génétique, auquel cas il faudra lui administrer les bons traitements.


Si vous avez un chien : vérifiez qu’il y soit habitué

Si vous décidez d’adopter un chat alors que vous avez un chien à la maison, il est préférable d’adopter un animal qui soit déjà habitué aux toutous. Cela n’est pas indispensable mais cela vous permettra de faciliter la rencontre.

Enfin, faites bien attention au lieu où vous adopterez votre chat. Que vous choisissiez un refuge, une animalerie, un particulier ou un éleveur, pensez à vous rendre systématiquement sur les lieux pour vérifier la fiabilité de la structure. Chez Pet Adoption, nous contrôlons systématiquement les lieux proposant vos boules de poils à l’adoption. Nos équipes vérifient que les vendeurs soient à jour d’un point de vue santé et administratif pour votre félin, mais aussi qu’ils lui offrent une éducation éthique, avec tout le confort dont il aura besoin.

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.