ADOPTER UN CHIEN QUAND ON A DÉJÀ UN CHAT

Si l’expression “s’entendre comme chien et chat” désigne une mésentente connue entre félins et canidés, elle n’est pourtant pas totalement juste. Il est en effet possible de faire cohabiter vos deux animaux, si toutefois vous préparez le terrain, afin que votre matou se sente en sécurité malgré le nouvel arrivant. Voici comment adopter un chien alors que l’on a déjà un chat.

Pourquoi les chiens et les chats sont-ils si différents ?

D’une part car il s’agit de deux catégories d’animaux bien distinctes, avec des modes de vie assez divergents. Le chien appartient à la famille des canidés, tandis que le chat à celle des félidés.

Certes, il est tout à fait possible que deux types d’animaux s’entendent tout à fait correctement mais en l’occurrence, les chiens et les chats n’ont pas du tout le même caractère. Tandis que les chiens côtoient les humains depuis plus de 100 000 ans (au démarrage il s’agissait de leurs ancêtres les loups), et les aident depuis toujours dans leurs activités quotidiennes (chasse, garde…), les chats eux, ont toujours conservé un caractère indépendant plus ou moins développé. Cela est probablement dû au fait qu’ils ont été domestiqués des siècles plus tard par l’Homme mais aussi car, à la différence du chien, le chat n’est pas un animal de meute. Il chasse de façon solitaire tandis que le chien vit en troupe. Il faudra donc un certain temps avant que nos deux colocataires accordent leurs violons.

En outre, le chien et le chat ont des langages corporels résolument différents : lorsqu’il remue la queue, le chien manifeste un signe de contentement. A contrario, il s’agit d’un signe d’agacement pour le chat. Par ailleurs, il est plus facile de lire les émotions du chien sur son visage car il communique beaucoup avec les yeux et la bouche. Le chat, quant à lui, garde un visage plutôt neutre et manifeste ses émotions avec ses oreilles ou le mouvement de sa queue.


A noter : il s’agit là d’une règle générale. Il est tout à fait possible qu’un chien s’entende avec un chat immédiatement, même si cela est plus rare. Si votre chien et votre chat sont de nature très sociables, il arrive parfois qu’ils soient très vite sur la même longueur d’onde, en particulier s’ils sont tous deux très jeunes. En effet, si votre chiot et votre chaton grandissent ensemble, ils auront plus de facilité à se comprendre, étant habitués l’un à l’autre dès leur plus jeune âge.


Comment bien préparer l’arrivée du chien auprès de votre chat ?

Le chat est un animal très territorial. Il faudra donc introduire son nouveau compagnon de façon progressive et délicate. Lorsque vous amenez Médor à la maison, tenez-le d’abord en laisse ou gardez-le dans sa cage, afin que votre chat puisse le sentir en toute sécurité, et intégrer petit à petit la présence d’un tiers. D’abord quelques minutes, puis une heure et ainsi de suite. Il est important de ne jamais les laisser seuls ensemble dans un premier temps, sous peine d’échauffourées.

Lorsque vous les introduisez sans la laisse, offrez la possibilité à votre chat de se réfugier dans un endroit où son compagnon n’aura pas accès. Rappelez-vous que le chat est généralement de plus petit gabarit que le chien (sauf pour les très petites races), il lui faudra donc du temps pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’un prédateur.

Pensez également à mettre les croquettes ou la pâtée de votre chat à l’abri du chien qui peut avoir envie de lui voler son festin, par exemple en plaçant la nourriture de votre félin en hauteur, là où votre chien ne pourra pas l’atteindre. Globalement, il est préférable de bien séparer leurs gamelles pour éviter toute rivalité.

Idem pour la litière : mettez-là dans un lieu protégé afin que le chat puisse se sentir en sécurité. Lorsqu’il fait ses besoins, le chat souhaite être isolé et ne surtout pas être dérangé, au risque d’associer ce moment à du stress (ce qui peut par la suite provoquer des inconvénients comme la constipation, ou même le fait qu’il refuse de se soulager dans sa litière). Rappelez-vous que le chat est un animal ayant besoin de solitude.


Un conseil : lors de la rencontre, évitez de tenir votre chat dans vos bras. Il s’agit d’un moment difficile pour lui et il aura plutôt tendance à vouloir explorer seul. Vous pouvez toutefois le caresser et lui parler doucement à l’approche du chien, et pourquoi pas le récompenser d’une friandise si l’interaction se déroule bien. Si au contraire il commence à grogner et à feuler, éloignez-le et recommencez le lendemain, le temps de lui laisser digérer l’information. Pour le rassurer, vous pouvez également cligner des yeux plusieurs fois et lentement : certaines études démontrent que cela apaise le chat. Pensez également à apaiser votre chien afin de les traiter tous deux sur un même pied d’égalité : évitez les comportements suscitant de la concurrence.

Enfin, ne forcez pas la rencontre car cela risque de stresser vos animaux. Si votre chien et votre chat mettent du temps à s’acclimater l’un à l’autre, ça n’est pas grave ! Mieux vaut une entente progressive qu’une mésentente sur la durée.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Comment bien préparer votre chien à sa rencontre avec le chat ?

Avant de l’emmener chez vous auprès de votre chat, il peut être judicieux d’habituer votre chien à la présence de félins, si cela est possible. Emmenez-le plusieurs fois sur le lieu de l’adoption afin qu’il sociabilise avec un ou plusieurs chats (s’il s’agit d’un refuge ou d’une animalerie par exemple). Lors de ces rencontres, établissez des règles claires et faites lui comprendre que le chat n’est pas une proie mais un compagnon de vie. A ce titre, il faudra également lui faire comprendre que lorsque le chat chasse, cela n’est pas un moment de jeu. Une fois de plus, si l’interaction se passe bien, n’hésitez pas à lui offrir une friandise afin qu’il associe la bonne entente à une récompense.

En parallèle, n’hésitez pas à vous renseigner sur les antécédents de votre chien avant de l’adopter : a-t-il déjà été en contact avec d’autres matous ? Le cas échéant, comment se comporte-t-il ? Est-il de nature craintive et/ou possessive ? Toutes ces informations vous permettront de bien préparer la rencontre en amont, et de prendre les précautions nécessaires avant l’interaction.

Laissez de l’espace à votre chien et votre chat

Comme indiqué précédemment, il est préférable de laisser à votre chat la possibilité de s’isoler, idem pour votre chien. Mieux vaut leur laisser de l’espace afin qu’ils prennent le temps d’interagir entre eux, mais de s’éloigner lorsque cela devient trop complexe. Et pour mieux les habituer à la présence de l’un et de l’autre, glissez quelques jouets ou une couverture du chat et du chien dans leurs coins respectifs. Cela leur permettra de s’habituer progressivement à l’odeur de l’autre.

De manière générale, il est judicieux d’isoler vos deux colocataires pendant un ou deux jours au tout début. Nos deux comparses se flaireront à travers la porte (et les objets que vous leur aurez laissé avec leurs odeurs respectives), et pourront ensuite se rencontrer avec plus de sérénité. Sachez que les chats un peu trop agressifs peuvent bénéficier de plantes apaisantes comme la cataire ou la valériane, ayant des effets euphorisants. Notez toutefois que certains chats n’y sont pas sensibles.


Demandez de l’aide à un professionnel

Avant de présenter votre chien à votre chat, il peut être utile de solliciter un vétérinaire ou un éducateur animalier, afin de bénéficier des meilleurs conseils possibles pour favoriser leur entente. Ces derniers ont l’habitude des rapports complexes entre chiens et chats et pourront vous livrer leurs conseils de pros. N’hésitez pas à leur poser toutes les questions nécessaires : quels changements pouvez-vous réaliser au niveau de l’espace ou de leurs habitudes ? Existe-t-il des phéromones particulièrement apaisantes ? Comment mieux sécuriser l’environnement du chat ou du chien ? Quand savoir quand vous pourrez laisser vos deux animaux ensemble ?

Pour terminer, avant d’adopter votre chien, pensez à bien vérifier ses antécédents. Vérifiez d’où il vient, comment il a été traité et revenez régulièrement sur les lieux de l’adoption pour observer ses conditions de vie : a-t-il suffisamment à manger ? Dispose-t-il d’assez d’espace ? Est-il promené régulièrement ? Il est important qu’il ait été éduqué dans de bonnes conditions pour éviter qu’il ne développe des comportements agressifs ou de méfiance. Observez également s’il a un comportement excessivement craintif, notamment s’il baisse la tête et les oreilles chaque fois qu’un humain s’approche. Cela peut être un signe de maltraitance, ce qui peut également causer des perturbations comportementales. Pour cela, assurez-vous de l’adopter dans un lieu sûr, par exemple en passant par un intermédiaire vous mettant en relation avec la structure d’adoption.


Chez Pet Adoption, nous procédons à une vérification minutieuse (documents administratifs, salubrité du lieu, fiabilité des éleveurs…) afin que vous puissiez adopter un animal élevé dans les meilleures conditions possibles, et offrir à votre chat une belle et longue colocation !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.