QUEL CHIEN ADOPTER QUAND ON EST ALLERGIQUE ?

Vous êtes allergique aux chiens et souhaitez adopter ? Selon votre degré d’allergie, il vous sera possible d’adopter une boule de poils, à condition que celle-ci ne soit pas trop allergisante. Il existe en effet certaines races de chien dites hypoallergéniques, même si elles ne sont pas totalement sans danger. Lumière sur la question.

Quels sont les symptômes d’une allergie aux chiens ?

Être allergique aux chiens, cela signifie que vous inhalez quelque chose qui ne convient pas à votre corps, et qui se traduira par une allergie respiratoire. Contrairement aux idées reçues, l’allergie n’est pas provoquée par les poils de chiens mais par leurs squames, soit de fines lamelles de peau se détachant de l’épiderme. Autrement dit : ce sont les peaux mortes de l’animal qui se déposent lorsqu’il perd ses poils.

A noter que l’allergie peut être également provoquée par les acariens (il ne s’agit dans ce cas pas d’une allergie aux chiens à proprement parler), de petites bêtes invisibles à l’œil nu que les animaux perdent avec leurs poils, et les humains avec leurs cheveux ! Toutefois, les chiens sont plus propices à attirer les acariens car leur poil est plus humide, un climat dont les acariens raffolent.

Vous l’aurez compris, plus votre chien perdra ses poils, plus cela augmentera potentiellement vos symptômes. Ces derniers se manifestent par une gêne respiratoire, des yeux irrités, le nez qui coule ainsi que des éternuements.


Peut-on adopter un chien 100% hypoallergénique ?

La réponse est non. Il n’existe pas de chien sans aucun facteur allergisant. Toutefois, chez certaines races de chiens, la perte de poils est moindre, ce qui minimise la présence d’acariens ou de squames, et donc d’allergies. Même si cela est le cas, il vous est fortement conseillé de vous diriger vers un médecin avant d’adopter un chien. Il saura vous dire si votre niveau d’allergie est compatible avec l’adoption de cet animal. Si vous avez cette possibilité, vous pourrez alors vous diriger vers des chiens moins allergisants.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Quelles sont les races de chiens les moins allergisantes ?

Voici quelques-uns des chiens les plus recommandés pour les personnes victimes d’allergies :


Le Kerry Blue Terrier

On reconnaît le Kerry Blue Terrier à sa drôle de barbichette lui donnant un air très amusant. Loyal et affectueux, c’est aussi un chien perdant peu de poils, malgré le pelage massif dont il dispose. Vous aurez donc possiblement moins d’allergies. A noter que la longueur de ses poils nécessite tout de même un toilettage régulier.


Le Lévrier afghan

Contrairement aux idées reçues, ce chien aux très longs poils perd peu de sa belle chevelure. Le pelage est court au démarrage chez les chiots et pousse longtemps jusqu’à atteindre une longueur saisissante. En réalisant régulièrement un toilettage, vous aurez peu de risque d’être gêné.


L’American Hairless Terrier

Son nom anglais, Hairless, signifie sans poils. Tout est dit : il dispose d’un pelage lisse et ne perd quasiment rien ! Il s’agit sans doute de l’une des races les plus appropriées pour les personnes souffrant d’allergies (même s’il convient de consulter un professionnel de santé au préalable comme mentionné précédemment). Si vous décidez de l’adopter, sachez qu’il s’agit d’un chien ayant besoin de beaucoup d’exercice physique. Une maison avec jardin est préférable ou, à défaut, la possibilité de le promener régulièrement au parc.


Le Schnauzer

Une fois de plus, voici un animal bien chevelu perdant très peu de ses poils. En revanche, il n’aime pas rester seul et a besoin d’interaction. Évitez de l’adopter si vous prévoyez de le laisser à la maison durant de longues heures.


Le Bichon Maltais

Le Bichon Maltais ne développe que très peu de squames et ne bave quasiment pas (la salive est également un facteur allergisant). C’est par ailleurs un excellent compagnon de jeu, au caractère sociable et tendre. Seul hic : il a besoin d’un brossage quotidien et d’un toilettage régulier.


Le Basenji

A l’image du Hairless Terrier, le Basenji a un pelage très court. Toutefois, cela ne vous dispense pas du brossage (quasi) quotidien afin d’éviter au maximum la perte de poils. A noter qu’il s’agit d’un chien sportif, qui aura besoin d’être stimulé. Il est par ailleurs facile à éduquer, du moment que vous lui apportez la tendresse dont il a besoin.


Le chien chinois à crête

Il existe deux types de chiens chinois à crête : avec et sans poils. Dans les deux cas, l’animal perd très peu de poils morts et se veut donc recommandé pour les personnes allergiques. Revers de la médaille : son faible pelage le rend plus sensible au froid et à la chaleur.


L’Epagneul d’eau irlandais

Avec sa fourrure hypoallergène, ce chien élégant est recommandé aux personnes allergiques, à condition de le brosser fréquemment et de lui couper les poils tous les deux/trois mois. Notez bien qu’il s’agit d’un chien très actif, qui aura besoin de faire beaucoup d’exercice. Un plus si vous êtes sportifs et/ou que vous disposez d’un grand terrain de jeu !

Quelles précautions doit-on prendre lorsque l’on est allergique aux chiens ?

Comme indiqué précédemment, il n’existe pas de chien entièrement hypoallergénique. Il convient donc de prendre quelques précautions lors de l’adoption.


Vérifiez votre degré d’allergie avant l’adoption

Quand bien même votre chien provoque peu d’allergies, il vous est vivement recommandé de voir comment votre corps réagit en présence de l’animal avant de l’adopter. Revenez à plusieurs reprises chez la personne ou l’organisme auprès de qui vous adopterez votre chien ou votre chiot. Pour cela, privilégiez un espace clos (c’est généralement lorsqu’il y a moins d’air que les allergies ont tendance à se développer) et restez avec votre boule de poils au moins une demi-heure.


Minimisez les risques avec un toilettage régulier

Même pour les chiens présentant très peu de poils, un brossage régulier s’impose afin de maximiser vos chances de bloquer l’allergie. Pensez également à nettoyer votre mobilier, pour éviter que votre chien n’y laisse ses poils. Dans cette optique, il est préférable que votre chien dorme dans une niche plutôt que sur le canapé ou sur le lit. Enfin, pensez à aérer régulièrement votre intérieur.


Demandez conseil à votre vétérinaire

Il existe des shampoings réduisant la production de squame et de salive, vous permettant de réduire les facteurs d’allergies. D’autres utilisent des feuilles d’assouplissants qu’ils étalent sur la fourrure de leur boule de poils. En somme, il existe de nombreux trucs et astuces pour diminuer les allergies : n’hésitez pas à solliciter votre vétérinaire pour qu’il vous livre ses conseils !


Privilégiez un chien avec un pedigree

Il est plutôt recommandé aux personnes souffrant d’allergies d’adopter un chien de race pure. Ces derniers présentent l’avantage d’avoir des caractéristiques que l’on connaît (perte de poils, type de toilettage, etc.). En outre, la personne auprès de qui vous l’adopterez ou, à défaut, votre vétérinaire, sera plus à même de vous répondre sur le profil de votre chien.

Si malgré toutes ces précautions l’allergie persiste, renseignez-vous sur la désensibilisation. Cette dernière n’est pas systématiquement efficace mais elle peut vous permettre de réduire considérablement votre niveau d’allergie. De manière générale, discutez avec votre médecin des différentes actions envisageables afin de réduire au maximum les risques. En adoptant les bons gestes, vous aurez peut-être la possibilité d’adopter un compagnon à quatre pattes…


Chez Pet Adoption, nous vous proposons une vaste sélection de chiens peu allergènes, que vous pourrez choisir en consultant les différentes adoptions proposées. Sur notre site, vous pourrez sélectionner, entre autres, la race, la localisation ou encore l’âge de votre chien grâce aux espaces de recherche prévus à cet effet !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.