QUEL CHIEN ADOPTER QUAND ON TRAVAILLE LA JOURNÉE ?

Vous souhaitez adopter un chien mais prévoyez de le laisser seul la journée ? Il est possible d’intégrer une boule de poils à son foyer lorsque l’on travaille, à condition de prendre certaines mesures de précaution. Voici comment votre compagnon à quatre pattes pourra se sentir à l’aise dans son nouveau chez-lui.

Comment bien préparer votre chien à être seul la journée ?

De manière générale, il est déconseillé de laisser un chien seul trop longtemps, et pour cause : il s’agit d’un être profondément social. Son caractère est beaucoup moins indépendant que celui des chats et il a un important besoin de contact. C’est précisément grâce à son interaction avec ses maîtres qu’il arrive à être correctement épanoui. Néanmoins, il est difficile de pouvoir rester toute la journée avec son compagnon à quatre pattes : il faut bien travailler ! Voici donc quelques conseils que vous pourrez adopter afin qu’il gère mieux votre absence.


Faites en sorte que votre chien se dépense le plus possible

Selon la race de votre chien, ce dernier aura besoin de se dépenser de façon plus ou moins intensive. Certains, comme le Bouledogue Français, nécessitent de courtes balades quotidiennes tandis qu’un Teckel a régulièrement besoin de bouger. Par conséquent, faites en sorte de vous adapter aux besoins énergétiques de votre chien avant et après votre journée de travail, afin qu’il puisse se défouler et potentiellement se reposer lors de votre absence. Levez-vous plus tôt le matin pour l’emmener en promenade et jouez avec lui, idem lors de votre retour !

Sachez que quelle que soit la race de votre chien, votre animal aura besoin d’être promené au minimum deux fois par jour (durant trente minutes environ), voire plus selon le type de chien que vous choisirez d'adopter. Faites en sorte de vous renseigner sur les habitudes de votre chien lorsque vous vous rendrez sur le lieu d’adoption afin de mieux appréhender ses besoins énergétiques. N’hésitez pas à compléter cette demande en vous renseignant également chez le vétérinaire, tout à fait à même de vous informer sur la race de votre chien ou de votre chiot.


Restez avec lui le plus possible les premiers jours

Adopter un chien ne se fait pas à la légère. Plutôt que de faire une coupure drastique en l’emmenant chez vous et en vous rendant au travail le lendemain, faites les choses progressivement. Commencez par sortir une heure de temps en temps, puis deux, puis trois, afin de l’habituer pas à pas à votre absence.

Attention à ne jamais le laisser plus de 7h consécutives dans la journée car il risque d’être très malheureux et potentiellement de se venger sur votre mobilier ou autre. Si vous n’avez pas d’autre possibilité, demandez à un voisin de passer ou faites appel à un dog-sitter qui sera chargé de le promener dans la journée.


Adoption d’un chiot : prenez particulièrement soin de lui

Si vous décidez d’adopter un chiot, sachez qu’il vous faudra être particulièrement attentif avec votre animal dans les premiers temps. Durant les premiers mois de sa vie, il est très compliqué de le laisser tout seul à la maison. Par conséquent, si votre choix se porte sur l’adoption d’un chiot, il est impératif que vous adaptiez votre mode de vie : télétravaillez le plus possible et, le reste du temps, demandez à quelqu’un de passer régulièrement, de préférence un dog-sitter afin qu’il soit là la majeure partie de la journée. Jusqu’à 6 mois environ, le chiot aura besoin d’une attention particulière. Avant cette période, il aura besoin de se défouler très intensément et aura du mal à se retenir longtemps de faire ses besoins.

Lorsque vous décidez de le laisser seul, ne le faites pas brutalement. Habituez-le à la solitude durant une heure, puis deux heures, et ainsi de suite afin de réaliser cette transition en douceur, et lui faire comprendre que vous n’allez pas l’abandonner.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Laissez-lui des jouets

Souvent, les chiens s’ennuient lorsqu’ils sont loin de leurs maîtres. Pour focaliser son attention sur autre chose, pensez à laisser des jouets à votre animal afin qu’il n’évite de mâchouiller vos vêtements ou votre mobilier. L’idéal étant de l’habituer petit à petit à ses accessoires ludiques afin qu’il prenne l’habitude de jouer avec. Si vous le pouvez, misez sur des objets qui le feront se dépenser un peu, comme par exemple une balle avec quelques croquettes coincées à l’intérieur (cela attirera son flair). Et pour le réconforter, rien de tel que quelques friandises laissées à des endroits stratégiques.

Emmenez-le au travail

Certaines entreprises acceptent que l’on emmène son chien au travail, en particulier s’il s’agit d’un chien de petite taille. Pensez à vous renseigner auprès de votre supérieur ou des ressources humaines, afin de vérifier si vous avez ce droit. Néanmoins, il est important que votre chien ait un espace suffisant pour pouvoir jouer et se dépenser (une cour par exemple). Rien ne sert de l’amener s’il doit rester immobile près de votre bureau. En outre, évitez d’emmener votre chiot : ce dernier n’aura pas encore assimilé toutes les bases de son éducation et risque de faire quelques bêtises.


Quelles sont les races de chiens les plus indépendantes ?

Même si aucun chien n’aime rester seul à la maison, il existe certaines races de chiens plus indépendantes et casanières, qui auront moins de mal à rester quelques heures isolées en intérieur.


Le Chow-Chow

Le Chow-Chow est assez indépendant et de nature plutôt calme. Il est moins dépendant que d’autres types de races et a une plus grande aptitude à la solitude. Ce qui ne l’empêche pas d’être affectueux avec ses maîtres ! A noter : son pelage riche aura besoin de toilettage régulier.


Le Shih Tzu

Même s’il apprécie la compagnie des êtres-humains, le Shih Tzu supporte assez bien la solitude, à condition qu’il ait un terrain adapté. Il sera donc préférable de l’adopter si vous disposez d’une maison avec un jardin, et de quelques jouets pour qu’il puisse s’amuser en solitaire, le temps que vous reveniez du travail.


Le Shar-Peï

Il s’agit là d’une race de chien très solitaire, tout en restant loyal envers ses maîtres. Indépendant, il se dote d’un instinct de traqueur et aime ainsi chasser. Tout comme pour le Shih Tzu, il sera donc judicieux de lui laisser un espace vert où il pourra se défouler, et l’emmener régulièrement en balade.


Attention, même si certaines races sont définies comme plus autonomes, notez que chaque chien dispose de son propre caractère. Voilà pourquoi il est important de bien étudier votre toutou avant de l’adopter car il peut présenter des traits autonomes sur papier mais être très dépendant dans la réalité. Plus généralement, gardez en tête que les chiens privilégieront toujours la présence de leurs maîtres, quand bien même ils sont dotés d’un caractère très indépendant. Adopter un chien signifiera que vous devrez faire des concessions sur vos horaires de travail ou bien prévoir une présence en conséquence.

Vous avez déjà un chien et souhaitez en adopter un autre ? Découvrez comment réussir la cohabitation avec un deuxième chien.

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.