ADOPTER UN CHIEN : QUELLE RACE CHOISIR ?

De nombreux critères de sélection entrent en jeu lorsque l’on cherche à trouver la race de chien ou de chiot idéale à adopter. S’agit-il de la première fois que vous adoptez ? Avez-vous des enfants ? Vivez-vous en maison ou en appartement ? Présentez-vous des allergies ? Il est important en effet de se poser les bonnes questions pour accueillir votre nouveau colocataire dans les meilleures conditions et en toute connaissance de cause. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir votre race de chien.

Quelle race de chien adopter pour la première fois ?

Vous souhaitez adopter un chien pour la première fois ? Sachez qu’accueillir un compagnon à quatre pattes est une décision qui doit être sagement mûrie, même si au bout du compte, votre animal vous apportera une belle dose d’amour. Si toutes les races peuvent être envisagées pour une première adoption, certaines sont particulièrement recommandées car elles sont plus faciles à éduquer. Il convient par ailleurs de se poser la question : pourquoi je cherche à adopter ? Voici quelques exemples de contexte d’adoption :


Vous recherchez une race de chien affectueux

Il existe en effet des races plus tendres que d’autres, même si tous les chiens sont capables d’aimer leurs maîtres.

  • Le Berger Allemand, par exemple, est d’une grande douceur. Il est très facile à dresser et ne demande pas beaucoup d’expérience au préalable. En complément, c’est un chien très protecteur et pourra assurer la sécurité de votre maison si vous le jugez nécessaire.

  • Son cousin, le Berger Blanc Suisse est particulièrement attaché à ses maîtres. Très gentil, il présente un caractère doux et patient : idéal pour les jeunes enfants car il est également très dynamique.

  • Enfin, le Golden Retriever se dote aussi d’une grande patience, et a plein d’amour à donner. Il a particulièrement un bon contact avec les enfants et se veut également très protecteur.


Vous recherchez un compagnon sportif

Certains chiens sont plus actifs que d’autres et pourront vous accompagner durant de longues sessions de marche ou de course par exemple.

  • Le Berger Australien est particulièrement adapté aux sportifs car il est très endurant (il adore tout particulièrement les jeux de lancer). A noter qu’il supporte difficilement l’isolement : évitez de le laisser seul trop longtemps.

  • Le Jack Russell a besoin de se défouler régulièrement, mais de préférence avec une laisse car il arrive qu’il fugue.

  • Le Border Collie a également besoin de se dépenser durant un long moment. On le sollicite d’ailleurs souvent comme chien de troupeau.


Quelle race de chien adopter pour une famille avec des enfants ?

Si vous adoptez au sein d’un foyer avec des enfants, il faudra bien choisir votre chien en conséquence afin qu’il puisse cohabiter avec les plus jeunes de la troupe. C’est par ailleurs une excellente idée pour développer le sens de responsabilités de vos enfants tout en leur offrant un partenaire de jeu idéal. Voici quelques exemples de races adaptées aux enfants.

  • Le Bouledogue français est un chien très affectueux. Il offrira à vos enfants un joli lot de tendresse tout en se montrant très patient lors des sessions de jeux et/ou de câlins. Notez simplement qu’il se fatigue vite et ne pourra donc pas se dépenser excessivement (même s’il reste dynamique). Il est important de bien l’expliquer à vos enfants afin de ne pas trop l’épuiser.

  • Le Beagle est quant à lui très joueur et dynamique. Il saura stimuler vos enfants et se défoulera volontiers avec eux. En outre, il est très facile à dresser et fait facilement confiance à ses maîtres.

  • Le Saint-Bernard est souvent qualifié de chien "nounou" auprès des enfants (on pense notamment au célèbre film Beethoven adoré des petits) car il veille à leur sécurité. Malgré sa posture imposante, il s’agit d’un chien très calme, docile et tendre. Il présente de bonnes capacités d’endurance en parallèle et peut ainsi être sollicité pour des parties de jeux endiablées.


Quelques précautions à prendre pour les enfants

Même si les chiens sont de véritables boules d’amour la plupart du temps, il convient de faire attention en présence des enfants, qui restent des personnes fragiles. Si vous adoptez avec un bébé à la maison, faites particulièrement attention : les chiens ne les considèrent pas vraiment comme des êtres humains et peuvent parfois les voir comme des proies. Ne laissez pas seul votre toutou en présence de Bébé et apprenez-lui les bons gestes.

En parallèle, il est important que vos enfants respectent également certaines règles à l’arrivée de leur nouveau compagnon, notamment pour éviter les risques de morsures. Expliquez-lui qu’il ne doit pas déranger le chien ou le chiot lorsqu’il dort ou qu’il mange et que, de manière générale, le chien n’est pas une peluche. S’il est fatigué, il doit le laisser tranquille, au même titre que lorsqu’il présente des signes de menace (grognement, dents apparentes…). Il est préférable d’être présent lors des premières interactions.


Quelle race de chien adopter en maison ou en appartement ?

Selon votre lieu de vie, le choix de votre race de chien ou de votre chiot sera amené à changer. En maison, il est préférable d’adopter un chien actif, qui aime se dépenser dans le jardin et les grands espaces. En appartement, misez sur un chien casanier qui peut supporter les petits logis.


Les races de chiens à adopter en maison

  • Le chien de montagne des Pyrénées, de par son pelage épais, supporte très bien l’extérieur, même par temps très froid. Le Patou aime se défouler au cœur de la campagne et aura besoin d’espace : un jardin ne lui suffira pas, préférez les grands terrains.

  • Le Braque Allemand est un grand amateur de balades en nature et s’avère être un bon chien de chasse également. Il faudra lui offrir un accès régulier aux espaces extérieurs et, si vous le pouvez, jouer avec lui pour qu’il puisse se dynamiser.

  • Le Teckel, en dépit de sa petite taille, adore la campagne et la traque dans la nature en particulier. Il adore courir à la recherche de ses proies. Étant très fidèle, il vous suivra au pas lors des promenades.


Les races de chien à adopter en appartement

  • Le Chihuahua est l’une des plus petites races qui existe. Il n’aura donc pas besoin de beaucoup d’espace. Par ailleurs, il est très sensible au froid et préfère plutôt le confort douillet des appartements.

  • Le Yorkshire Terrier, souvent croisé en ville, s’intègre très bien au sein d’un appartement citadin. Sa petite taille lui permet de s’adapter aux espaces exigus et il peut même être facilement transporté durant vos trajets en métro par exemple. Notez simplement qu’il a besoin d’un toilettage régulier.

  • Le Shih Tzu a peu besoin de se dépenser et ne nécessite pas de très grands espaces. Il est en revanche très demandeur de câlins et de jeux : vous devrez donc être souvent présents à la maison.


A noter : que vous adoptiez en maison ou en appartement, il est important de ne pas votre chien plus de 7 heures d’affilée (moins s’il s’agit d’un chiot), auquel cas il risque de se sentir abandonné, et de vous le faire payer par la même occasion. Si vous vous absentez plus longuement, demandez à un voisin de passer ou faites appel à un pet sitter.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Quelle race de chien adopter quand on travaille la journée ?

De manière générale, il est important de se dire qu’adopter un chien demande du temps. Comme indiqué précédemment, il ne faut pas excéder un certain nombre d’heures où on le laisse seul. Le chien est un animal social qui a besoin d’interactions. Toutefois, il est possible d’adopter certains gestes pour qu’il se sente mieux lorsque vous travaillerez la journée.

Faites en sorte que votre chien puisse se défouler le plus possible avant et après votre travail : sortez-le en balade et jouez avec lui, afin qu’il ait envie de se reposer par la suite et remarque moins votre absence. Assurez-vous qu’il s’ennuie le moins possible en lui laissant des jouets par exemple, et un accès au jardin si vous en avez un. Et si cela est possible, n’hésitez pas à demander à l’un de vos voisins de passer de temps en temps.

Même si toutes les races de chiens ont besoin de la présence de leurs maîtres, certaines sont plus indépendantes et seront potentiellement plus adaptées à la vie solitaire :

  • Le Chow-Chow est assez indépendant et calme. Il gère un peu mieux la solitude, tout en ayant besoin de beaucoup d’affection. Pensez à lui offrir sa ration de câlins avant de partir travailler !

  • Le Shar-Peï : encore plus solitaire que son voisin, il aura cependant d’avoir un espace où il pourra traquer ses proies. Préférez cette race de chien si vous disposez d’un grand terrain ou d’un jardin par exemple.

  • Le Shi Tzu, quant à lui, aime être seul s’il dispose d’un grand terrain, tout comme le Shar-Peï. N’oubliez pas de lui laisser quelques jouets car il apprécie le jeu.


Important : quelle que soit la race de votre chien, il est impératif de le promener au moins deux fois par jour (ou plus selon les races plus ou moins actives). Dans cette optique, renseignez-vous auprès du lieu d’adoption sur ses habitudes et la fréquence de ses balades. Demandez également des informations auprès du vétérinaire qui saura vous renseigner sur les spécificités de la race de votre chien. Par ailleurs, il est mieux de rester avec lui les premiers jours et de l’habituer progressivement à la solitude : une heure, puis deux heures et ainsi de suite.

Quelle race de chien adopter quand on est allergique ?

Il existe deux types d’allergies : l’allergie aux chiens et l’allergie aux acariens, causée en partie par la présence du chien. La première est provoquée par les squames de l’animal : ce sont de fines lamelles peaux qui se détachent de l’épiderme et cause ces fameux picotements de nez, rhume, brûlure des yeux, etc. La seconde est due aux acariens, de petites bestioles microscopiques cachées dans les poils de votre animal. Lorsque ce dernier perd ses poils, c’est là que l’allergie se manifeste.

S’il n’est pas possible d’adopter un chien totalement hypoallergénique, il existe certaines races minimisant les allergies du fait de leur pelage très peu dense. Ils auront ainsi tendance à moins perdre leurs poils et donc moins causer d’allergies. Néanmoins, il est préférable de vous rendre chez votre médecin afin de vérifier que vous pouvez adopter en toute sécurité. Voici quelques exemples de chiens peu allergisants :

  • le Kerry Blue Terrier : un chien très fidèle et plein de tendresse, perdant peu ses poils malgré son pelage massif. Cela ne vous dispensera pas de l’emmener au toilettage régulièrement.

  • Le Lévrier Afghan a lui aussi de très longs poils mais les perd peu. En réalité, ils sont très courts à sa naissance et poussent très lentement jusqu’à l’âge adulte du chien. Ici aussi, le toilettage sera de mise.

  • L’American Hairless Terrier, comme son nom l’indique, a très peu de poils. Son pelage est lisse et il ne perd pas grand-chose. On dit de lui que c’est l’une des races les plus recommandées pour les personnes allergiques. Une fois de plus, pensez tout de même à demander vérification auprès de votre médecin.


Comment bien réussir la cohabitation avec un deuxième chien ou avec un chat ?

Une fois que vous aurez déterminé la race qu’il vous faut, peut-être vous poserez-vous la question de la cohabitation avec une deuxième boule de poils ou d’un matou. Cela est tout à fait possible mais il vous faudra prévoir quelques aménagements :


Réussir la cohabitation avec un deuxième chien

  • Anticiper l’arrivée du deuxième colocataire en leur laissant chacun espace : cela leur permettra de s’isoler chacun de leur côté dans un premier temps si la cohabitation met du temps à se mettre en place.

  • Évitez la concurrence en prévoyant deux gamelles distinctes, deux niches, des jouets séparés, etc. Cela évitera la lutte de territoire, en particulier si vous avez deux mâles à la maison. Il est par ailleurs préférable de bien séparer leurs couchages pour éviter tout conflit.

  • Organisez la première rencontre dans un lieu neutre afin que votre premier chien n’ait pas l’impression que l’on empiète sur son territoire. D’autant plus que votre appartement ou maison est empreint des odeurs de votre chien, ce qui risquerait de perturber l’arrivée du second. Un conseil : laissez-les se sentir et n’intervenez pas, sauf en cas de bagarre. Le cas échéant, faites un bruit fort auquel ils ne sont pas habitués pour les surprendre et si une grosse bataille survient, attrapez l’un de vos chiens par les pattes arrière (ne mettez surtout pas la main devant la gueule).


Adopter un chien quand on a déjà un chat

Les chiens et les chats sont des êtres très différents : les premiers sont très sociables et ont besoin de la présence humaine à haute fréquence, tandis que les seconds sont plus indépendants et manifestent leur affection de façon moins explicite (bien qu’il existe des chats extrêmement affectueux). Il convient de bien préparer l’arrivée de votre chien auprès de votre chat :

  • Introduisez le nouveau compagnon de chambrée de façon délicate : tenez d’abord votre chien en laisse, ou si la confrontation est trop rude, mettez-le en cage le temps de la rencontre, afin que votre chat s'habitue à son odeur. Petit à petit, vous pourrez le laisser sortir et enlever la laisse. N’oubliez pas de récompenser vos animaux si l’interaction se passe bien afin qu’ils l’associent à du positif.

  • Laissez la possibilité à votre chat de se réfugier dans un lieu ou le chien n’aurait pas accès, par exemple sur un arbre à chat, en particulier si vous adoptez un grand chien : le chat peut le voir comme un prédateur.

  • Séparez bien les gamelles et mettez celle du chat à l’abri du chien qui aura tendance à vouloir voler la nourriture de son congénère. La litière du chat doit également être bien séparée car le chat a besoin de réaliser ses besoins dans un endroit tranquille, sans être dérangé.

  • Ne forcez pas les interactions : il vaut mieux qu’elles prennent du temps plutôt que vos animaux ne se sentent pas à l’aise. Ne tirez pas sur la laisse et ne poussez en aucun cas votre chat vers le chien, au risque de générer des bagarres. Si le chat commence à feuler ou grogner, mettez le dans une pièce à part et retentez l’aventure le lendemain.

De manière générale, il est judicieux de demander conseil auprès de la personne ou de la structure que vous choisirez pour adopter votre chien. Selon vos envies et vos objectifs, ils sauront vous diriger vers l’animal qui vous convient. Chez Pet Adoption, nous vous proposons également de sélectionner votre chien ou votre chiot en fonction de critères prédéfinis (âge, localisation, race…). Chaque animal fait l’objet d’une description et vous pourrez, bien sûr, le rencontrer sur place pour le rencontrer !

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.