POURQUOI ADOPTER UN CHIEN ?

Adopter un chien est une décision qui mérite réflexion. Si intégrer un compagnon à quatre pattes dans votre foyer est une excellente idée, il est important d’avoir mûrement réfléchi à la question, afin d’accueillir votre boule de poils dans les meilleures conditions. Voici quelques bonnes raisons d’adopter un chien et comment vous y préparer.

Adopter un chien : pourquoi est-ce bon pour la santé ?

Depuis de nombreuses années, un nombre croissant d’études démontrent à quel point le contact avec les animaux joue sur notre bien-être. Selon des recherches menées à l’Université d’Harvard, les propriétaires de chiens auraient une tension artérielle plus basse que ceux qui n’en possèdent pas. D’une part à cause de l’activité physique qu’engendre l’adoption d’un chien (aller promener votre compagnon tous les jours vous oblige à marcher, ou courir pour les plus sportifs), et d’autre part grâce au ralentissement du rythme cardiaque quand vous caressez votre animal. C’est bien normal car cela nous apaise ! Autrement dit : avoir un chien serait bon pour notre santé physique et psychologique.


À cela s’ajoute le renforcement de notre système immunitaire : si vous avez été au contact d’un chien dès votre plus jeune âge, votre immunité est alors renforcée. C’est simple : le chien est porteur d’allergènes auxquels notre organisme va s’habituer du fait d’être constamment en leur présence. Nous devenons alors plus résistants !


Adopter un chien pour renforcer sa sécurité : et pourquoi pas ?

Vous souhaitez protéger votre maison ou simplement vous sentir en sécurité lorsque vous vous promenez dehors ? Sachez que les chiens, quelle que soit leur race, ont bien souvent à cœur de défendre leur maître. Nul besoin d’adopter un Pitbull pour défendre votre propriété ! Le simple fait d’avoir un chien à l’entrée de votre domicile peut être un élément dissuasif, qu’il s’agisse d’un Golden Retriever ou d’un Labrador…


À noter : si vous souhaitez adopter un chien dit, de catégorie, c’est-à-dire les chiens d’attaque (catégorie 1) ou de défense (catégorie 2), il vous faudra posséder un permis de détention. Pour cela, vous devrez réaliser une formation d’aptitude sensibilisant les futurs maîtres à l’éducation et au comportement canin, ainsi qu’à la prévention des accidents. Toutefois, prenez garde aux idées reçues : même si ces races sont considérées comme « dangereuses », elles ne représentent pas en réalité de réels risques de morsure. Ces derniers sont surtout liés à l’environnement du chien, à son entourage, mais aussi à la façon dont il est traité : peu importe la race de votre animal !


Un chien pour lutter contre la solitude

Les personnes souffrant d’isolement – en particulier les personnes âgées – apprécient le confort d’un animal. Quoi de mieux qu’un colocataire sans cesse enjoué et qui ne demande qu’à être aimé ? Au-delà de sa présence, le chien est un excellent vecteur de sociabilisation pour les personnes isolées car il les force à sortir lors des promenades quotidiennes. Rien de tel pour interagir avec d’autres personnes, mais aussi pour pratiquer de l’exercice physique comme évoqué précédemment.

Si vous prévoyez d’offrir un chien ou une chienne à une personne âgée, assurez-vous que celle-ci soit suffisamment mobile pour pouvoir s’occuper de son chien, notamment pour les promenades et les visites chez le vétérinaire. En cas de difficultés de mobilité, préférez un chien adulte au chiot : le premier demande moins de vigilance et de déplacements constants que le second.

Des centaines de chiens et chats attendent leur nouvelle famille pour la vie



Consultez facilement leurs fiches et photos de présentation et/ou posez vos questions directement aux associations.

Récupérer un chien en refuge pour sauver une vie

Selon la SPA, près de 40 000 chiens et chats sont abandonnés chaque année en France, en particulier durant la période estivale (lors des départs en vacances). Bon nombre d’entre eux sont placés en refuge, dans l’attente d’une seconde chance au sein d’une famille.

Contrairement aux idées reçues, la plupart des chiens placés en refuge sont en très bonne santé et très affectueux ! Vous le constaterez par vous-même en vous y rendant : vous y recevrez votre lot d’affection… Cerise sur le gâteau : l’âge des chiens ainsi que leur race sont très diversifiés. Vous aurez donc l’embarras du choix pour adopter votre animal de compagnie. Saint-Bernard, Labrador, Teckel, Epagneul breton, Jack Russell… Vous l’aurez compris, le champ des possibles est vaste si l’on souhaite adopter en association ou dans un refuge.

Acheter un chien chez un éleveur

Adopter un chien peut aussi vouloir dire l’acheter, si vous recherchez une race en particulier que vous ne trouverez pas en refuge par exemple. Vous êtes dans ce cas de figure ? Sachez qu’il s’agit d’une transaction encadrée par la loi. La personne ayant l’intention de vendre son chiot ou son chien adulte est considéré comme un éleveur : un titre qu’il doit déclarer auprès de la Chambre d’Agriculture de son département. Il aura également pour obligation d’obtenir un numéro de SIREN qu’il devra diffuser au sein de son annonce de vente. Ainsi, lorsque vous prévoirez d’adopter votre chien, n’hésitez pas à bien vérifier ces éléments afin d’être sûr d’avoir affaire à une personne de confiance.

En vous rendant sur place pour acheter votre animal de compagnie, il est important d’adopter quelques bons réflexes pour vous assurer que vous êtes en présence d’un éleveur fiable :

  • Assurez-vous de pouvoir rendre visite au chiot (ou au chien adulte) à plusieurs reprises afin que vous puissiez vous familiariser avec l’animal.

  • Observez bien les lieux : sont-ils vétustes ? Le chien a-t-il des jouets à disposition ? Dispose-t-il d’un espace suffisant ? Ces éléments seront autant d’indicateurs qui vous informeront si l’animal est bien traité.

  • Pensez à demander la totalité des documents liés au chiot : cela vous permettra de confirmer la race et son état de santé.

De manière générale, n’hésitez pas à poser des questions. Plus vous vous renseignerez, plus vous aurez d’informations sur l’origine du chien et son élevage. Mieux vaut adopter un animal en connaissance de cause, de préférence en ayant des informations sur ses géniteurs. En effet, le caractère de ces dernières peut influer sur celui du chiot, qui aura tendance à développer des traits similaires.


Enfin, si vous achetez un chien de race, n’oubliez pas de consulter son inscription au LOF (Livre des Origines Français). Cet organisme reconnu par l’Etat permet à l’éleveur d’obtenir un pedigree afin de qualifier son animal comme chien de race, si toutefois le chien répond aux exigences requises.


Comment être bien prêt avant l’arrivée de votre chien ?

Que vous décidiez d’adopter un chien adulte ou un chiot, il convient d’être bien préparé. Après tout, l’adoption d’un chien ou d’une chienne est un choix sur le long terme ! Pour être sûr d’être prêt, voici quelques questions phares à vous poser :

  • Y aura-t-il quelqu’un pour sortir le chien tous les jours ?

  • Qui s’occupera de le nourrir ?

  • Avez-vous un espace suffisant pour l’accueillir (jardin, grand espace intérieur…) ?

  • Avez-vous prévu un budget englobant la nourriture ainsi que les visites chez le vétérinaire (vaccination, stérilisation, visites annuelles de contrôle, etc.) ?

  • Vous ou une personne tierce sera-t-elle présente au quotidien pour jouer avec le chien ? Sachez que le chien est un animal de compagnie assez dépendant, qui nécessite que l’on interagisse avec lui fréquemment. 


Bon à savoir : Si vous décidez d’adopter un chiot, il est judicieux de bien préparer les pièces où il restera seul. Même s’il est très mignon et demandeur de câlins, il peut potentiellement faire quelques bêtises. Pour éviter les petits pépins, pensez simplement à bien camoufler les câbles, par exemple en les scotchant derrière vos meubles et à placer vos produits ménagers hors d’atteinte de votre petit chien. Évitez également les plantes ainsi que les objets cassables dans un premier temps. Une fois que votre boule de poils aura pris ses marques, vous pourrez alors réaménager la pièce comme bon vous semble !


De nombreux propriétaires vous confirmeront l’adage : « le chien est le meilleur ami de l’homme ». Si vous lui apportez de l’amour, de l’affection et que vous adoptez les bons réflexes dès son adoption, votre animal de compagnie vous le rendra à l’infini ! Si vous le pouvez, n’hésitez pas à souscrire à une assurance pour protéger votre toutou des aléas de la vie (d’une pierre deux coups, cela vous évitera une note salée chez le vétérinaire).

Pet Adoption | by Pet Alert france - 2021 Tous droits réservés.